Notesy for DropBox passe en version 2.3

Barre additionnelle et Markdown
dans | écrire | iOS | outils |

J’emploie Notesy depuis les premières versions de 2010 même si je l’ai évoqué tardivement dans ce billet en avril 2011. C’est un produit robuste qui permet de sauvegarder tranquillement ses fichiers texte sur DropBox. Pas sexy, juste efficace. Une sorte de jeep de l’écriture.

Au fil du temps, j’ai pris du champ car Notesy ne correspondait plus à l’idée que je me faisais d’un traitement de texte sur iPad. Et surtout je ne voyais pas apparaître sur cette application une barre additionnelle comme le proposait d’emblée iA-Writer, Nebulous Notes ou autre.

Preview des fichiers + accès aux prefs…
Preview des fichiers + accès aux prefs…
Et cela se paramètre…
Et cela se paramètre…

D’autant plus décevant que Notesy offre une très bonne stabilité et, surtout, un mode liste (Notes) avec titre du fichier mais, surtout, affichage des premières lignes (…jusqu’à 5 lignes même si 3 me semblent amplement suffisantes), ce qui permet encore plus facilement d’identifier un fichier dans le dossier surtout quand on dépasse allègrement les 400 fragments dans un même dossier de travail partagé sous DropBox…

Bref, idéal pour se repérer en plus des options de tri par date ou alphabétique.

Parfois, je me mets à imaginer que ce dispositif de liste puisse être repris par d’autres traitements de texte.

Barre additionnelle ? Je n’y croyais plus !

Cette version 2.3 de Notesy for DropBox intégre enfin une barre additionnelle qui permet de baliser tranquillement en markdown ! Pas une barre qui fonctionne sur sélection (…faut pas non plus rêver !) mais au moins, une aide efficace pour écrire et baliser d’autant que la majeure partie des caractères indispensables sont à portée de doigt.

Se passe de commentaire, non…?
Se passe de commentaire, non…?
En bas accès au Markdown — en haut, changement de note…
En bas accès au Markdown — en haut, changement de note…
Et prévisualisation…
Et prévisualisation…

Si vous vous souvenez que Notesy supporte également TextExpander, vous comprendrez aisément que ce traitement de texte peut vite s’avérer redoutable malgré son apparente rusticité.

Les préférences pourraient être revues…
Les préférences pourraient être revues…

Les paramètres de personnalisation sont limités, pas trop accessibles même — il faut revenir à la page Notes pour accéder ensuite à toutes les options — mais bien suffisants.

J’évite les rendus texturés au profit d’un simple fond gris, des marges larges pour m’éviter une justification de ligne trop importante, une typo à chasse fixe et hop.

Markdown, sans plus…

N’attendez pas de subtilités comme des notes en base de page proposées par le MultiMarkdown. Par contre, la prévisualisation est immédiatement disponible et permet de contrôler de suite ses tableaux comme son balisage.

CSS modifiable et, si vous souhaitez toujours exporter en HTML, cest ici…
CSS modifiable et, si vous souhaitez toujours exporter en HTML, c’est ici…
  • J’ai modifié d’ailleurs la CSS de rendu du balise Markdown, juste histoire de repérer plus facilement mes liens comme mes niveaux.

En conclusion
Souvenez-vous que Notesy tourne également sous iPhone avec un fonctionnement 100 pour 100 identique, que l’application fait exactement ce qu’on lui demande, qu’elle n’est pas démentiellement onéreuse. Bref, voilà un traitement de texte modeste et puissant.

Tout sactive et se désactive…
Tout s’active et se désactive…

Petits plus, vous pouvez fonctionner sans la barre des menus, passer d’une note à une autre par les deux flèches en haut et à droite de ce menu, imprimer ou expédier par mail votre fichier. Bien sûr, il y a des manques comme l’impossibilité de tapoter dans les marges pour déplacer le pointeur à la mode Daedalus touch, etc.

Rustique mais efficace…
Rustique mais efficace…
Export Texte ou HTML via Mail
Export Texte ou HTML via Mail

Si vous employez déjà Notesy lien iTunes, cette mise à jour est indispensable car comme pour nombre d’autres apps qui s’appuient sur DropBox, il a été remis à jour également pour supporter leurs nouvelles API.

Notesy permet également de placer un code à 4 chiffes au lancement pour verrouiller l’accès à votre contenu, affiche l’état de sauvegarde de chaque fichier dans la liste des notes. Bref, il vous rendra le service que vous attendez, saisir du texte et le sauvegarder.

Rien que pour cela, et en se souvenant que cela reste un excellent produit, ce petit billet sur cet ancêtre des traitements de texte sur iPad me semblait indispensable !

À suivre…

image du monde végétal — close-up
logotype d'urbanbike

Images végétales sur…

image

Trouvé sur le net, notés sur…

image

cf. lien publié le 23/10/2014 à 07:42

cf. lien publié le 19/10/2014 à 23:46

cf. lien publié le 19/10/2014 à 21:13

cf. lien publié le 19/10/2014 à 21:10

cf. lien publié le 19/10/2014 à 21:08

cf. lien publié le 19/10/2014 à 21:07

cf. lien publié le 18/10/2014 à 23:17

cf. lien publié le 18/10/2014 à 23:16

cf. lien publié le 18/10/2014 à 23:13

cf. lien publié le 18/10/2014 à 23:11

Ailleurs… | blogroll désordonnée…
Follow me on App.net
image

Contributions… | d’urbanbike sur…

image