Le feu restant à l’orange, j’ai migré… | 2

Dégroupage, ADSL et téléphonie fixe
dans | bosser chez soi | dans mon bocal | pratique |

La saison des changements, suite. Étant chez le même opérateur historique (voir cette chronique sur urbanbike), etc. Bref, les mobiles, c’est fait. Et c’est le jour et la nuit en terme de trésorerie en ces temps difficiles.

Théoriquement, ayant des services interconnectés, voir partir un client de manière radicale côté mobiles, je m’attendais — je reste d’une naïveté crasse — à une réaction commerciale sur le reste. Rien. Même pas un coup de fil pour comprendre le pourquoi de ce départ.

En additionnant téléphonie fixe et ADSL + voix sur IP + TV (jamais utilisée), je me suis demandé s’il n’y avait pas une solution plus économique. Continuer à basculer chez Free par exemple.

Mon ami Richard m’a parlé d’OVH. Je les voyais uniquement dans l’hébergement professionnel mais ils se sont lancés depuis quelque temps sur l’adsl + téléphonie et ont changé récemment leurs offres pour les réduire et mieux les proposer.

Alors voilà, c’est parti, hier, j’ai lancé la procédure fatale de dégroupage. Mes besoins sont simples : internet et un peu de téléphonie. Même en sortant du forfait, je ne devrais pas excéder le coût du simple internet made in Orange.

@urbanbike

Bien sûr, je m’attends à un trou noir le temps de reconstruire la ligne, rendre ma box et me reconnecter. Mais je garde mon numéro auquel je devrais pouvoir associer en appel mes deux lignes de voix sur IP.

À suivre…

image du monde végétal — close-up
logotype d'urbanbike


Recherche | mode avancé

Sans oublier…!

image
Follow me on App.net