Comment communiquer vos notes confidentielles depuis Ulysses for iPad ?

Ou Ulysses for Mac !
dans | dans mon bocal | écrire | iOS | outils | pratique |

Suite et illustration de ce billet : Multi-formats, balises et options d’export

Une fois compris, capté, intégré la richesse de Markdown XL, il est difficile de ne pas l’utiliser…! Néanmoins, une dernière question demeure.

  • Oui mais, mes commentaires de travail, comment puis-les exporter…?

En effet, comment récupérer toutes ces informations, ces commentaires qui démarrent avec %% ou ++ ou ||…?

reduc-450

Par défaut, ces notes (sur fond bleu par exemple) ne sont pas exportées…

À vrai dire, on peut accepter de considérer ceci sous deux niveaux de commentaires :

  • ++, :: ou || sont communicables à des tiers (balises d’écriture)
  • celles de commentaires %% qui sont plus confidenteils

D’autant plus essentiel si vous ne bossez pas seul, que vos interlocuteurs ont, eux aussi, besoin de parcourir vos notes…!

  • La première solution qui nous vient à l’esprit est d’ajouter via un recherche-remplacement le caractère \ devant les balises qui se dérobent ! C’est fastidieux.

reduc-450

  • la seconde solution consiste à basculer le format Markdown XL au format Markdown (ce qui laisse les infos %% en dehors de tout)

reduc-450

  • la troisième est simplement de basculer son texte Markdown XL au format MiniMark (…mais il fait le maximum…!). Certes attendez-vous à retrouver des \ mais vos notes ont bien été transmises…

À suivre…

Note de fin : Message à Pénélope : Ulysses arrive - STOP - Prévoir un peu de temps pour la mise-à-niveau - STOP…!

deGeo 3.0 iOS et options EXIF

MacPlus.net
dans | ailleurs | iOS | photo | pratique |

Pratique deGeo 3.0 iOS et options EXIF

reduc-450

Ulysses 2.0 Mac et iPad en release candidate

MacPlus.net
dans | dans mon bocal | écrire |

Il est clair que c’est l’un des sujets qui me passionne le plus ces derniers temps car il a des implications dans mes projets (de bien grand mots pour quelques idées…) en cours. Mais il est clair que Ulysses 2.0 Mac et iPad en release candidate marque, à sa manière, un nouveau cycle.

reduc-450

Pas d’inquiètudes sur le frond des traitements de texte, plein de très beaux développements qui vont de Day One à Daedalus touch en passant par TextCenter… et Editorial !!!

Ulysses for iPad : Multi-formats, balises et options d’export

Une complexité apparente…
dans | dans mon bocal | écrire | outils |

Nouvelle béta hier et nouvelle plongée dans les arcanes de Ulysses for iPad

Comme on est jamais mieux servi que par soi-même, j’ai essayé de détricoter ce sympathique binz pour comprendre le pourquoi du comment dans les formats proposés.

L’idée des développeurs est intéressante (…et peut s’étendre à d’autres balisages) car elle s’adapte aux besoins des uns ou des autres. Certains de veulent que du Markdown, voir des options encore plus réduites. D’autres plébsicitent le Markdown XL : cf. Coloration syntaxique et écriture

Au moment d’écrire, le choix est le suivant :

reduc-450

  • Textile’d (du Textilisé, une alternative ou > devient bq. par exemple1)
  • Minimark (une autre alternative)
  • Markdown XL (par défaut, le Markdown spécifique à Ulysses avec les balises de note de bas de page comme MultiMarkdown mais, essentiellement, les balises de commentaire, de suppression et d’ajout qui me semblent indispenables quand on rédige)
  • Markdown (le balisage Markdown de base)
  • check_balises (alias LE réparateur de balises, celui qui vire les _ pour mettre des * et remet Markdown XL en forme)

Perdu…?

Alors en images (ouvrez-les dans un onglet séparé pour visualiser à 900 pixels de large si besoin2)…

reduc-450

Par défaut, j’écris en Markdown XL (là, c’était un commentaire pour un billet de benoît que j’ai modifié pour ajouter des balises XL en sus…)

reduc-450

En Markdown, il est clair que l’on perd les notes en bas de page (FN) et les balises de commentaires, highlight, suppression…

reduc-450

En Minimark, c’est encore plus radical…!

reduc-450

Par contre, avec le format Textile’d on retrouve quelques couleurs mais par tout et, surtout, le balisage est un poil différent…

Caramba…! Que faire…!

reduc-450

Appelons le réparateur check_balises

reduc-450

…pour retrouver les couleurs du Markdown XL.

Comme il n’y a pas de destruction de balises dans le texte, chaque format interprète ce qu’il connait… Bref, vous pouvez essayer sans rien perdre sur un texte. Seul Textile’d en modifie certaines, mais nous avons l’antidiote3 : check_balises…!)

Bref, le choix du format vous appartient mais c’est assz ballot de ne pas essayer le XL.

Au moment d’exporter :

Au final, et quelque soit votre choix des balises pour rédiger, les options d’export sont identiques

  • Plain Text (aucune balise)
  • Markdown (avec balises…!)
  • TextBundle (avec balises et images)
  • HTML (choix d’un style possible)
  • ePub (choix d’un style possible)
  • PDF (choix d’un style possible)
  • RTF (choix d’un style possible)

Mais j’y reviendrais car, dans cette liste, c’est TextBundle qui devrait vous surprendre autant que moi…

C’est tout pour aujourd’hui…!


  1. Je vous laisse jouer au jeu des 7 erreurs…! 

  2. Oui, un jour un bouton pour agrandir dans une fenêtre séparée. Ou pas 

  3. les développeurs de Ulysses auraient du nommer cette option Chuck Norris… 

Provoke et LetterSpace à jour

MacPlus.net
dans | iOS |

Très confortable Les filtres de Provoke s’intégrent dans Photos

reduc-450

Sinon, L’élégant LetterSpace corrige ses bugs sous iOS…

Redécouvrir les villes avec l’application Plans

Malade et au fond de ton lit…? Voyage quand même…
dans | ailleurs | dans mon bocal |

Il y deux jours, je suis tombé sur ce tweet de Clement Salviani

Ahhhhh… Encore une ville que je n’ai pas visitée tranquillement à pieds. Et une nouvelle raison de me balader…

reduc-450

Vu en plan, Palmanova ressemble à ça…

reduc-450

Mais la photo aérienne est juste splendide1

Du coup, j’ai farfouillé dans nos archives et je vous propose deux autres cités.

L’une très petite, Lucignano

reduc-450 reduc-450

L’autre nettement plus vaste, Lucca (ou Lucques)…

reduc-450

reduc-450

C’est tout !! Plans fonctionne aussi sur un iPad posé sur sa couette et je ne m’en suis pas privé…


  1. de plus en plus de vues sont en 900 pixels de large (ici toutes) mais bon, un jour, urbanbike responsive viendra…!! Ou pas. 

…Tu sais que tu deviens vieux | 14

Quand tu vois partir ceux que tu lis…
dans | groummphh | vieillir |

En février 2013, Anne m’avait écrit ceci depuis son iPad à propos des barres additionnelles et de Markdown

Nous n’étions pas d’accord mais cette femme directe et précise argumentait avec talent. Aussi, j’ai conservé sa démonstration.


Cher Jean-Christophe,

je connais Daedalus, que j’avais acheté sur vos conseils je pense, mais dont je n’ai jamais rien pu faire. Ça ne convient pas à ma manière d’écrire. La barre supplémentaire ne présente que peu d’intérêt pour moi, ce que je veux, c’est précisément ce qu’offre iA Writer. Des accents à portée de main, plus quelques autres signes. Ça me permet de ne penser qu’à ce que j’écris. De devoir me dire (même en très abrégé) dans ma tête «maintenant-je-change-de-clavier» ou «maintenant ne pas taper, mais glisser» pour avoir un accent ou un signe typographique usuel comme l’apostrophe, ça me coupe le flux. J’ai appris la dactylo avec dix doigts à quatorze ans, c’est intériorisé, je n’ai plus besoin d’y penser, c’est la condition sine qua non. Voilà pourquoi je n’utiliserai jamais Markdown avec un de ces programmes. Tous les chichis, je les fais plus tard avec Nisus (qui est déjà infiniment plus simple que Word). Ce que je veux avec un traitement de texte, c’est qu’il écrive – comme une machine à écrire, rien de plus, juste avec moins de fatigue. Sur le Mac, je dois dire que la largeur de la fenêtre, même sur le Air 11”, fait que ce qu’il y a autour ne me dérange pas. La palette à droite du texte me permet de faire les formatages simples d’un clic, ça me va très bien. Sur l’iPad par contre, où la place est plus mesurée, dans tous ces traitements de texte il faut réfléchir, faire des apprentissages dits simples mais qui sont assez complexes et ça me trouble.

Un mot enfin pour TextExpander: c’est la même chose. Si je dois me mettre à penser à ma liste d’abbréviations, je suis fichue. Je comprends que cela puisse être très utile à un dyslexique. Pas à moi.

J’ai jeté un oeil à Nebulous. Dommage qu’ils n’aient pas mis quelques lettres accentuées au lieu de certains signes qui font à mon avis double emploi. Cela dit, ce n’est plua le “machine à écrire” voulue par Oliver, c’est un traitement de texte sophistiqué.

Amitiés.

Anne

Voila, je trouve sympa de partager ce texte dans ces circonstances. Un unique regret, ne l’avoir jamais rencontrée… Salut Anne.

image du monde végétal — close-up
logotype d'urbanbike

Images végétales sur…

image

Lire les contributions… | d’urbanbike sur

image

Trouvé sur le net, notés sur…

image

cf. lien publié le 27/02/2015 à 09:26

cf. lien publié le 25/02/2015 à 07:40

cf. lien publié le 21/02/2015 à 11:41

cf. lien publié le 20/02/2015 à 17:12

cf. lien publié le 20/02/2015 à 14:00

Review: Artists sound the environmental alarm in “Gyre: The Plastic Ocean,” at CDC museum | ArtsATL

cf. lien publié le 20/02/2015 à 13:48

cf. lien publié le 20/02/2015 à 13:46

cf. lien publié le 20/02/2015 à 09:31

cf. lien publié le 20/02/2015 à 09:30

cf. lien publié le 20/02/2015 à 09:30

Urbanbike est hébergé par…

image
Follow me on App.net
image