Pourquoi garder les photos banales réalisées avec un iPhone…?

La timeline du quotidien
dans | dans mon bocal | mémoire | photo | vieillir |

En vidant le contenu de mon iPhone dans Adobe Ligntroom, je suis pris d’un doute…

— dois-je conserver ce millier d’images comme les fois précédentes…? Je me suis entendu répondre une sorte de… Et comment mon neveu…!

Je m’explique : je fais des photos mémos, en vrac…

  • telle marque de café, de thé, de pâtes trouvée chez biiiiiip à reprendre au prochain passage,
  • le souvenir ému de la dernière tarte aux quetches de Béatrice,
  • Ce double escalier dans ce village écrasé de soleil (…pour accéder à un magasin d’alimentation sans grâce mais dont la caisse enregistreuse etait sous Windows NT… j’ai aussi la photo de l’écran…!)…
  • un rappel de la couverture de tel bouquin que nous avions hésité à acheter à Silvacane (même le code barre a été photographié…),
  • un panneau rigolo,
  • la plaque du crétin qui a grillé le feu et failli me percuter,
  • tel végétal non identifié (et qui l’est resté…!),
  • un jeu d’ombre et de lumière sur l’asphalte,
  • ma vieille underwood désormais chez Benoît, etc.

@urbanbike

@urbanbike

@urbanbike

@urbanbike

@urbanbike

Cet iPhone est également truffé de copies d’écran au format .png pour illustrer des billets. La, facile de les identifier par leur format et les virer sans crainte (quoi que…!).

L’intérêt de tout virer dans Adobe lightroom est que cette application identifie les images de mon iPhone qui sont déjà dans sa base et ne rapatrie que celles réellement nouvelles. J’ajoute juste un tag #quotidien pour les identifier…

Du coup, les 1841 images de mon iPhone peuvent être destroyées sans souci (hormis quelques photos de mes gamins). Après sauvegarde sur un second disque néanmoins…!

Mais pourquoi tout garder…?!

Quelle utilité de conserver ces photos banales…?! Conserver les RAWs des photos réalisées au @potagerduroi ou sur mon île a du sens. Mais ces mémos photographiques de mon quotidien…?

Si, si… Toutes ces photos ont du sens…!!!

@urbanbike

Chaque image raconte une histoire : la mienne, celle de mes proches… et puis elles sont horodatées, geolocalisées… Ce qui n’est pas le cas des tirages en noir et blanc de mon enfance…

Du coup…

Je me souviens du déménagement du fiston (tel jour et pas à la fin du mois).
Je me souviens du gag de l’entrebâilleur qu’il a fallu scier…
Je me souviens de ce lit compliqué à descendre (…et qui a quand finit à la benne, ne passant pas par l’embrasure réduite de la fenêtre du cinquième étage)…

Mais cela va plus loin parfois…

Une couverture de livre, un objet, une pochette de disque… Celle-ci, par exemple, banale également…

@urbanbike

Je me souviens de Anyone who had a heart que j’entendais en boucle, mouflet, chanté par Dionne Warwick… La force d’évocation de la pochette est intacte, pochette que j’ai photographiée du coup avec… mon iPhone…!

Aussi je conserve tous ces mémos à coté des vraies photographies (provoc, provoc, provoc…) réalisées avec de vraies boites à pixels comme le Canon EOS-1D X.

Et puis, sérieusement, quelle différence parfois…?!

Et comme le note Anthony sur Twitter, Lightroom a d’autres vertus dont la correction d’objectif et un poil de post-traitement pour redonner du tonus à une image un peu molle… Désolé, les copies d’écran qui précédent n’ont pas eu droit à cette faveur, elles ont été brutalement extirpées telles de mon iPhone…

J’y reviendrais car billet écrit tout à trac, à vif…! Pas relu…

Sup’ air gros pod XL en vue…?!

Ai-je besoin d'un écran plus volumineux en terme de pixels…?
dans | dans mon bocal | écrire | vieillir |

Note : ce titre fait juste référence à mon attente du iPad en 2006. Quasiment hier quoi…!

Autant je pourrais être intéressé par un iPhone de plus grand format1 un jour (…je ne précise pas l’année…), autant l’iPad mini ne m’a jamais séduit.

Paradoxalement, la taille du iPad 3 Retina, la même que le iPad 2, est plaisante avec ses fortes marges sombres qui me permettent de le déplacer et de le tenir sans difficultés avec mes gros doigts…!

Néanmoins, j’anticipe la sortie d’un iPad de format BD.

Cet iPad XL ou Pro, doté d’un écran 12,9” est attendu l’an prochain. Ce grand format pourrait m’intéresser pour des tas de raisons dont dégager plus de place dans un format horizontal (portrait) pour… écrire. Et surtout me relire.

En attendant, j’attends la mise a jour de Writer Pro et la correction de ses fâcheux bugs d’affichage, l’arrivée de Drafts, de TextCenter en version 1.3. Et puis, plus encore, du remplaçant de Daedalus touch, Ulysses III pour iPad, sa version mobile.

Pour l’heure, au quotidien sur mon écran d’iPad, c’est Editorial et TextExpander troisième du nom.

Je vais freiner mes contributions extérieures et m’occuper encore plus de ma tribu (la partie de ping-pong avec ma gamine vers 13:00 pendant son inter-cours, que du bonheur).

Et écrire enfin, en mode bouffon, l’histoire des biiiiiiiiip2 car ces 18 mois de recul n’ont pas été inutiles.

@urbanbike

Je suis comme cet insecte perché…

Alors, plus que jamais un iPad comme machine à écrire. Et pas pour ne rédiger que des trucs sérieux, limite lénifiants. Mais, je reconnais qu’un écran un poil plus réactif ou plus grand ne serait pas de refus. Surtout avec iThoughts qui a des vertus épatantes pour un rédacteur3.


  1. Je ne sais pas si c’est la 4G dans mon coin, iOS 8 sur l’iPhone 5s mais son autonomie a quasi doublée. Du coup, pourquoi même envisager de changer d’un iota

  2. Pas de noms…! 

  3. lire ce billet sur MacPlus 

Tu sais que tu deviens vieux | 12

Quand tu prends conscience du peu de temps devant toi
dans | vieillir |

Ce moment où tu constates que tu es resté un éternel indépendant…

Quitte à faire les choses pour rien, je me refuse à bosser avec des outils dépassés. Ces derniers me prennent du temps, me pompent de l’énergie… Or du temps comme de l’énergie, j’en ai de moins en moins…

À 30, 40, 50 ans, on ne vit pas avec la même acuité qu’à 60… Les ayant dépassés, tout s’accélère, se compresse. Le mot fin se profile à l’horizon, je suis dans l’urgence …en essayant de ne finir au service du même nom…!!

Or, que me reste-il à vivre…? 10 ans au maximum de supportable. Je ne suis pas Gisèle Casadesus qui va remonter sur les planches à 100 ans (si, si, elle est incroyable…!).

Bref, après des décennies de navigation en solitaire à prendre des décisions (bonnes ou mauvaises)1, le collectif, c’est clairement pas mon truc.

@urbanbike

On se revoit enfant, un long tunnel professionnel et hop, on est de l’autre côté… Merde, déjà…?


  1. je n’évoque pas la période d’avant (!), celle interim + études… Mais au moins j’avais déjà du boulot qui payait mes études et mon toit… 

Onze ans et plus toutes ses dents…

Urbanbike, CQFD
dans | dans mon bocal | groummphh | mémoire | vieillir |

Zut, j’ai oublié l’anniversaire de ce blog (cf. ce billet en 2013)… Oublié de claironner le nombre1 de billets d’urbanbike.com comme de inexten.so…!

Un coup de mou ?

Ou la prise de conscience que tout ceci est vain, qu’une fois disparu, urbanbike en fera de même avant coupure du serveur, formatage des disques…!?

Alors, pourquoi continuer ?

Je ne vous laisse pas le temps d’y réfléchir, mon argumentaire n’a pas varié, juste pour le plaisir de partager, lu ou non.

Ici, toujours pas de commentaires pour me convaincre de mon impérieuse nécessité d’être présent sur la toile (sic !), pas de citations à défaut de billets, juste le plaisir de relever, noter deux ou trois trucs qui m’amusent.

Une photo réalisée par ma fille…

Bref, le premier lecteur d’urbanbike est ma pomme. C’est ma manière de lutter contre Alzheimer, d’éviter de sombrer dans ce gouffre nommé retraite…!

Aussi, un seul mot d’ordre : profitez de la vie à fond, vivez chaque jour comme si c’était le dernier sur cette planète que nous sommes en train de saccager2

Une autre photo réalisée par Aurélia…


  1. …même pas multiplié par trois leur nombre pour que cela soit relayé avant de corriger en catimini… C’est à ces détails que je ne regrette pas ma décision… 

  2. Entendu hier soir le discours de biiiiip qui, pour fêter son retour, se dit favorable au gaz de schiste. Encore un qui n’a pas pris conscience des effets délétères de leur exploitation, regardé attentivement Gazland

Désaccoutumance, retour au réel 1.0…!

Du temps hors connexion…
dans | ailleurs | dans mon bocal | vieillir |

Bien entendu, c’est ironique. Il s’agit de reprendre le contrôle de mon temps1.

J’apprécie Twitter2, j’aime trouver une amorce de réponse à mes questionnements via internet, mais ai-je besoin d’être tout le temps connecté…?

En gros, dois-je répondre immédiatement aux courriels ou aux DM qui me sont adressés, accepter tous les appels entrants, réagir aux messages dès qu’ils me sont notifiés ? Non. Trois fois non.

Il y a peu, j’évoquais un retour nécessaire à La frugalité3. Cela ne veut pas dire se priver, mais juste s’interroger4 avant de passer commande…!

Ces dernières semaines, c’est un autre sentiment qui s’infiltre dans mon esprit, désaccoutumance ou désadaptation, déshabitude. Je devrais mettre ces mots au pluriel.

Bref, si je reste un utilisateur d’écrans pour écrire et m’informer, il est grand temps de sortir, de bouger pendant que je le peux encore. Admirer par moi-même la lande couverte de bruyères roses orangées, les légumes au potager me semble nettement plus palpitant que de scruter le net à l’affût de la dernière (…mettez le terme qui vous vient à l’esprit)…

Bref, prendre le temps de filer sur mon vélo (avec ma fille ou pas…) ou sur mes deux pieds voir le vaste monde… qui démarre à ma porte. Plus que jamais, redevenir un explorateur du quotidien.

Pour finir : quand je ne publie pas ici, c’est que je suis peut-être chez MacPlus.


  1. Héhé, et même du temps qui me reste… à vivre…! Soyons lucides, nous ne sommes pas éternels. C’est pratique les notes en bas de page, cela crée deux niveaux de lecture. 

  2. facebookisation rampante, histoire de donner des gages aux investisseurs qui veulent que ça crache du résultat. 

  3. Chouette : des kilomètres carrés d’ordures technologiques qui s’ajouteront à celles qu’il n’aura pas été possible de brûler ou reconditionner. Dans la série cadeaux pour nos petits enfants, nous sommes une génération prévoyante… Groumph ! Tant qu’il n’y aura pas de politique efficace de recyclage comme en Suède avec récupération des composants et matières premières, ce seront de nouveaux territoires qui seront grignotés par nos poubelles sur cette planète pour les enfouir. 

  4. Surtout ce matin dès 9 heures. 

Regard décalé…?!

Ou acuité visuelle épatante
dans | ailleurs | autisme | dans mon bocal | groummphh | photo | vieillir |

En gros, nous circulons sur les sentiers, l’ambiance chromatique est parfois assez limitée…

@urbanbike

Au loin, le mer et le ciel…

@urbanbike

Et nous qui avançons dans des chemins bordés de ronces et d’ajoncs…

@urbanbike

Bref, difficile d’identifier avec précision ce qui se déroule sous nos yeux dans ce magma végétal… Enfin, difficile pour moi…

Avant-hier, ma fille remarque en une fraction de seconde dans les ajoncs ce qui suit, vert sur vert…

@urbanbike

Certes, sur ces images rapprochées au 100 ou au 180 mm avec un fond qui s’estompe, c’est évident… Mais je vous assure qu’en pleine progression, si elle ne m’indique pas la position de la bestiole, c’est une autre histoire…!

Hier, elle récidive…

@urbanbike

Je veux bien croire au hasard mais deux fois de suite un insecte vert qui se fond dans un environnement vert…

Certes, j’arrive encore à repérer ce qui suit…

@urbanbike

Ces deux là aussi…

@urbanbike

@urbanbike

Bon, le dernier, je ne l’ai pas vu de suite, absorbé par la masse jaune superbement eclairée…

Mais lui…?!

@urbanbike

Pffffffff…! Je vieillis… (autre explication plausible…!)

Bon, le problème est qu’elle fait la même chose avec les quarts de ton

image du monde végétal — close-up
logotype d'urbanbike

Images végétales sur…

image

Trouvé sur le net, notés sur…

image

cf. lien publié le 19/10/2014 à 23:46

cf. lien publié le 19/10/2014 à 21:13

cf. lien publié le 19/10/2014 à 21:10

cf. lien publié le 19/10/2014 à 21:08

cf. lien publié le 19/10/2014 à 21:07

cf. lien publié le 18/10/2014 à 23:17

cf. lien publié le 18/10/2014 à 23:16

cf. lien publié le 18/10/2014 à 23:13

cf. lien publié le 18/10/2014 à 23:11

cf. lien publié le 18/10/2014 à 09:39

Ailleurs… | blogroll désordonnée…
Follow me on App.net
image

Contributions… | d’urbanbike sur…

image