BonApp! Calca pour poser vos calculs

MacPlus.net
dans | bosser chez soi | dans mon bocal | écrire | iOS | pratique |

Comme expliqué dans ce BonApp! Calca pour poser vos calculs rédigé par votre serviteur, il est parfois indispensable de conserver une trace de la logique de ses cheminements, raisonnements et calculs.

Certes le ruban des opérations suffit très souvent pour vérifier si l’un des éléments à additiionner n’a pas disparu (si…!) mais dans le cadre d’une opération avec des variables, vous faites comment…? Surtout si ces mêmes variables (coût d’un hébergement, etc.) sont modifiées…

reduc-450

C’est ici que Calca et sa partie traitement de texte Markdown devient redoutablement indispensable… Merci au lecteur qui, naguère1, me l’a fait découvrir…!


  1. Relire ce test de septembre 2013… 

TL!DR : Organiser mon quotidien avec Firetask

Et Fantastical, si, si…!
dans | bosser chez soi | dans mon bocal | mémoire | pratique |

Avertissement : nombre de billets dans urbanbike portent sur ces questions d’organisation, de flux de tâches à réaliser, etc. Étant assez bordélique de nature (euphémisme !)1 et habitué à écrire quelques lignes illisibles sur le dos des enveloppes reçues, je me suis retrouvé face à un problème majeur…! En effet, le flot de courrier postal se tassant (sic…!), il m’a fallu trouver d’autres manières de noter mes trucs à faire, mes idées à lak, réflexions, remarques, coups de fils à passer. Voire mes rares rendez-vous…!

Entre la méthode Patrick Rhône2, TaskPaper3 (l’application ou sous Editorial), Things4, OmniFocus, Wonderlist, Pocket Todo, ToDo, ThinkBook5, Cheddar Plus6 ou Fantastical7, j’ai testé avec un enthousiasme imbécile plein de solutions, pensant — à chaque fois — trouver le (…sacré !) Graal.

Ben non.

Ma première erreur était de penser qu’un seul outil pouvait me service pour tout.

La seconde était de se tenir à ses nouveaux choix dans la durée, se discipliner pour que cela devienne une habitude. Là aussi, j’ai du mal…

Certes, tout n’est pas négatif.

J’ai adopté Fantastical vu qu’il se fonde sur les briques de base fournies d’Apple8. Idéal pour noter un rendez-vous avec adresse, date et heure précise.

Mais ce sont tous mes projets flous, mes idées aux contours indécis, machin (re sic…!) à développer, trucs indispensables qu’il faudra bien faire un de ces jours9.

J’ai souvent10 testé Firetask ces dernières années avant de le laisser de côté en sentant confusément que j’étais passé à côté de quelque chose. Cette application est une sorte de jeep d’une organisation personnelle assez efficace mais à la condition de prendre suffisamment de recul et apprendre à la piloter.

Car ma plus grosse erreur au départ était de vouloir tout utiliser…! De fait, ce n’est absolument pas obligatoire, nombre de choses sont présentes mais à nous de les employer. Ou non !

Du coup, c’est en décidant de ne prendre que les options qui m’intéressaient (…et d’en tester éventuellement d’autres en cours de route) que je suis arrivé (pratiquement) à mettre à ma main cet outil élégant.

Deux flux, sinon rien !

Un peu comme pour mes flux d’écriture11 (au nombre de trois : vie personnelle, billets et long cours…), je suis passé à deux flux pour m’organiser. Explications…

  • Fantastical reste l’idéal pour mes rendez-vous et rappels impératifs avec horodatage et lieu ainsi que pour les rares anniversaires que j’ai noté…
  • Firetask est, du coup, réservé pour tout ce qui doit/devrait se faire mais sans délai précis, plus proche d’une série de réflexions et de projets aux contours incertains…! Mais pas que…

Firetask pour un futur variable…

L’idée est de vous faire découvrir via une série de copies d’écran (24 dans ce billet12) quelques étapes clés pour utiliser de ce produit. Avec, j’insiste, un total parti pris !

Hop…! Toutes les copies d’écran sont en grand format (1200 pixels large), à ouvrir dans un onglet séparé si besoin.

reduc-450

Au départ un panneau vide avec par défaut les tâches à réaliser du jour (Aujourd’hui).

reduc-450

Un appui sur le signe + en haut à gauche permet d’afficher une fenêtre… que vous pouvez déplacer à votre guise sur Macintosh…

reduc-450

Chaque appui sur l’un des pop-up permet de renseigner les options de la tâche que vous souhaitez ajouter.

reduc-450

Catégories, Projet (pour cet item comme le précédent, c’est à vous de les créer ou d’en ajouter)…

reduc-450

De définir l’échéance bien entendu…

reduc-450

ou encore l’état de la tâche en cours, sa priorité…

reduc-450

Vous pouvez ajouter des notes informatives… Cette première fenêtre permet d’entrer les informations de base liée à la tâche à réaliser.

Une fois la tâche créée, vous pouvez affiner ou modifier cette dernière en double cliquant dans l’intitulé de la tâche et ainsi ajouter d’autres informations (…cela fonctionne aussi via la zone de l’écran pour changer la priorité de la tâche sélectionnée par exemple)

reduc-450

Notez que vous pouvez rendre une tâche récurrente (genre, déclarer votre TVA ou payer votre loyer)…

reduc-450

Si cette première tâche est affichée dans le panneau Aujourd’hui, vous allez la retrouver dans le panneau Projets si vous aviez créé un intitulé général. Ici Tribu pour tout ce qui concerne ma petite famille…

reduc-450

Ou encore dans le panneau Catégories… Et comme cette panne concerne bien le logement…

reduc-450

Ajoutons quelques autres tâches à réaliser pour illustrer, avec ou sans échéances…

reduc-450

Que l’on retrouvera de facto dans les catégories et projets…!

reduc-450

Le panneau Organiser, clé de voute de FireTask…

FireTask propose sur iPad et Macintosh un panneau Organiser qui me semble être, à l’usage, le panneau à ouvrir par défaut…!

reduc-450

Vous avez entré vos diverses actions à réaliser mais parfois les dates ou écheances ne sont pas les bonnes. Ou vous avez décidé d’avancer ou de repousser telle ou telle…

reduc-450

Tadaaaaa…! Au lieu de double cliquer sur la ligne de la tâche pour appeler l’affichage de la fenêtre (voir au début), réorganisez par simple glissement la tâche dans le panneau dans la bonne colonne…!

Bref, Déplacez-les directement à l’écran d’un coup de pointeur…! Et du doigt sur iPad.

reduc-450

Bien entendu, ces changements sont immédiatement reportés… Ainsi, dans notre illustration, se trouvent désormais dans Aujourd”hui trois tâches et non une seule…

reduc-450

idem dans les catégories, tout est remis à jour…

reduc-450

Je ne montre pas tout mais FireTask propose aussi un panneau Calendrier, sur iPad également…! Et glisser/déplacer une tâche à la date précise de votre choix s’effectue de même manière…

Ici j’ai demandé d’afficher les échéances à 7 jours mais vous pouvez moduler à 3 ou 5 jours. Ou juste les tâches du lendemain…

Des entrées libres et à classer…

Mais qui dit gestionnaire de tâches ne nécessite pas de savoir immédiatement où les ranger, heureusement…!

reduc-450

Le Terme Miscellaneous (non traduit en Français) spécifie simplement indéterminé et permet de créer des actions à classer. Des actions en attente qui n’apparaissent pas dans les tâches à réaliser, CQFD.

reduc-450

Ensuite, pour leur affecter une échéance à ces tâches en attente, vous pouvez passer par le panneau Organiser et donc les déplacer à l’échéance souhaitée…

reduc-450

En les faisant juste glisser…

reduc-450

Afficher les prochaines tâches ou toutes les tâches…?

Pour finir (si, si…!), la panneau Aujourd’hui propose d’afficher les actions à réaliser le jour actif mais également à brève échéance (…à moduler via les préférences générales de l’application entre 3, 5 et 7 jours suivants comme déjà mentionné plus haut)…

reduc-450

Enfin, un simple clic sur Toutes affichera toutes les tâches à venir, CQFD. Au delà des habituelles échéances…

reduc-450

Désormais, c’est à vous de jouer si vous êtes intéressé par le dispositif de FireTask.

En effet, ce billet n’est qu’une brève présentation des principales options de cette application. Cette dernière en propose de fort multiples que vous n’êtes nullement obligés d’utiliser en totalité. Bref, démarrez avec parcimonie sans vouloir absolument employer tous les panneaux…!! Ne faites pas les mêmes erreurs que moi…

En effet, autre exemple de panneau non mentionné ici, un panneau Calepin vous propose de rentrer directement une liste de tâches à faire sans les relier à une catégorie ou projet. Dès que l’une des entrées de cette liste est validée (terminée), elle est placée dans les Archives (oui, Comme Things, FireTask conserve tout ce qui a été fait). Mais rien ne vous empêche de transformer certains éléments de cette liste en un intitulé de projet (carrément) ou en une tâche précise en lui octroyant une échéance.

Comme vous vous en doutez désormais, Firetask a une sacrée puissance de feu sous le pied… Mais en dévoiler toutes les options est assurément le meilleur moyen de vous perdre…! D’ou ce billet homéopathique même si trop long…!

FireTask tourne sous iOS (…mais deux applications distinctes pour iPad et iPhone) et se synchronise via un cloud spécifique, solution également utilisée par les développeurs de Things.

  • FireTask ⚑ (39,99 €) sur Macintosh
  • FireTask ⚑ (7,99 €) sur iPad et qui possède le panneau Organiser qui est traité plus haut…
  • FireTask ⚑ (5,99 €) sur iPhone mais qui permet juste de lister les actions en cours…

La question qui reste pendante après ce billet est de savoir combien de temps vais-je arriver à employer ce dispositif…?! Ensuite, la toute dernière version de Fantastical ⚑ (4,99 €) pour iPhone apporte une nouvelle option qui essaye de répondre en partie à ce que je fais désormais avec FireTask.

Manque juste un Widget à la Things pour FireTask et la possibilité de balancer une URL devant une nouvelle entrée. Attendons de voir ce que la prochaine version de Things va nous apporter. Dernier point, le look de FireTask est nettement plus agréable, frais à l’usage…


  1. Même par moi, c’est dire…! 

  2. urbanbike | Revenir à une simple liste de tâches à la mode Patrick Rhone…? 

  3. urbanbike | TaskPaper sur iPad 

  4. Ce billet entre autres, urbanbike | Utiliser le gestionnaire de tâches Things à plusieurs… 

  5. Si, si, même ThinkBook permet de faire du suivi de projet ainsi que iThoughts et iThoughtsX… 

  6. urbanbike | Cheddar Plus partage vos tâches entre Mac, Web et iOS 

  7. Egalement pour ses interactions avec d’autres applications… urbanbike | Drafts vers Fantastical… et retour 

  8. urbanbike | Pratique : Editorial, Fantastical et Rappels 

  9. …comme la panne de la charpente au-dessus de notre lit… Quatre ans avant de se décider à chercher puis appeler un charpentier, compagnon du devoir, pour la dégager et en poser une neuve avant qu’elle finisse par nous tomber dessus ! 

  10. Dès 2011, urbanbike | Firetask pour gérer son quotidien 

  11. urbanbike | À quoi carburent mes écrans | 5 

  12. Billet prévu au départ pour MacPlus mais, à mon avis, format de papier nettement trop long pour les lecteurs de ce site Apple qui souhaitent de la brève, de la news… 

BonApp! 1Password pour mémoriser tous vos identifiants

MacPlus.net
dans | bosser chez soi | dans mon bocal | groummphh | mémoire | outils | pratique |

Absolument indispensable… BonApp! 1Password pour mémoriser tous vos identifiants.

reduc-450

BonApp! Ulysses, le traitement de texte au long cours sous iPad

MacPlus.net
dans | bosser chez soi | dans mon bocal | écrire | iOS |

Autre application clé dans mon quotidien… BonApp! Ulysses, le traitement de texte au long cours sous iPad. En relation avec la version sous OSX mais 90 % de l’usage de Ulysses s’effectue sur iPad, chacun ses goûts…

reduc-450

Nombre de billets en causent dans urbanbike…

BonApp! Editorial pour rédiger tous azimuts

MacPlus.net
dans | bosser chez soi | dans mon bocal | écrire | iOS | pratique |

Dans mon trio d’outils sur mon iPad… BonApp! Editorial pour rédiger tous azimuts au quotidien…

reduc-450

Face aux manipulateurs, écouter nos propres alertes…

De l’importance des signaux faibles
dans | bosser chez soi | dans mon bocal | groummphh |

Le fil des infos nous montre quotidiennement des professionnels de la manipulation à l’œuvre. Les conséquences de leurs actes sont généralement compris quelques années après coup mais ce laps de temps leur permet de réécrire l’histoire avec un grand H, justifier leurs actes. Et trouver de chouettes arguments pour les dedouanner.

Les voilà prêts à sévir à nouveau, applaudis par une cohorte d’admirateurs à la mémoire sélective.

Sans atteindre ces sphères lointaines, d’autres sévissent dans notre quotidien. À force de mauvaises expériences1, il nous arrive d’avoir assez de bon sens pour les identifier…

Cette dernière décennie, ma naïveté ne m’a pas toujours permis de les repérer même si des paquets de doutes s’accumulaient…!

Petite musique…

De fait, j’ai insuffisament pris en compte les dysfonctionnements dans leurs récits, les incohérences chronologiques ou simplement logiques. Et puis, je pensais que ce n’étaient pas des personnes que j’étais appelé à revoir…

Erreur…!

Maintenant que je ne suis plus absorbé par une activité professionnelle dévorante, je prends le temps d’écouter ces petites alertes transmises par mon cerveau (…si, si, j’en ai un même si pas upgradé depuis des lustres…!).

Après une longue contre-enquête sur mes propres vautours, j’analyse désormais des situations récemment vécues et essaye d’en dénouer les fils… Même si trancher le noeud gordien2 reste, à mes yeux, la méthode la plus efficace.

Sauf que…

Sauf qu’il est toujours instructif rétrospectivement de comprendre comment on s’est fait enfumer (sic…!), quelle corde — pincée avec astuce — m’a fait prendre avec une profonde conviction une vessie pour une lanterne…! Bref, comment je ne suis fait berner par des faux semblants, des sourires de façade, une histoire bien ficellée.

Plus grave encore, pourquoi je me suis abstenu de soulever les premiers doutes qui m’assaillaient… Pourquoi j’ai négligé mes propres alertes…!!! Bref, malgré des élements tangibles, verifiables, pourquoi je me suis fait duper…?!

De facto, l’explication que je retiens à la lueur de mes derniers déboires est que l’élement le plus faible reste bien chacun d’entre-nous…

C’est ce qu’expliquait dans les deux ouvrages traduits en français3, Kevin D. Mitnick, ex. pirate informatique devenu expert en sécurité informatique.

D’ou l’importance pour chacun d’entre-nous d’analyser les signaux faibles que nous livre notre corps, notre ressenti profond, animal. Comme le disait cet illustre inconnu, Méfie-toi de ta première impression, c’est souvent la bonne

reduc-450

Bref, évitons de nous faire…

À suivre…


  1. …Ou bonnes en fin de compte si l’on ne mord plus à leurs hameçons, voir ici quelques liens… 

  2. Couper dans le vif pour ne perdre ni temps ni énergie… 

  3. Et malheureusement épuisés… 

BonApp! Fantastical 2 le calendrier qui parle français

MacPlus.net
dans | bosser chez soi | dans mon bocal | outils | pratique |

Ma seconde contribution à la série BonApp!, la série de l’été sur Mac Plus… BonApp! Fantastical 2 le calendrier qui parle français… Dans une même interface les rendez-vous et la liste de tâches à effectuer

reduc-450

image du monde végétal — close-up
logotype d'urbanbike

Images végétales sur…

image

Lire les contributions… | d’urbanbike sur

image

Trouvé sur le net, noté sur…

image

cf. lien publié le 03/08/2015 à 21:28

cf. lien publié le 03/08/2015 à 18:47

cf. lien publié le 01/08/2015 à 21:40

cf. lien publié le 01/08/2015 à 20:34

cf. lien publié le 01/08/2015 à 19:02

cf. lien publié le 31/07/2015 à 15:19

cf. lien publié le 30/07/2015 à 21:36

cf. lien publié le 30/07/2015 à 21:34

ESCAPE Traveler

cf. lien publié le 30/07/2015 à 21:32

cf. lien publié le 30/07/2015 à 21:26

Urbanbike est hébergé par…

image
image
Follow me on App.net
image