Urbanbike

Recherche | mode avancée

Windyty | La météo à dix jours sur votre navigateur

Prévisions globales ou à l’échelle de votre quartier

dans ailleurs | bosser chez soi | dans mon bocal | outils | pratique | voir
par Jean-Christophe Courte

Bien sûr, observer le ciel au lieu de regarder son écran est amplement suffisant même si tous les nuages ne sont pas porteurs de pluie. Néanmoins, rien de nous interdit d’être un peu plus curieux…

reduc-450

Si RainToDay ⚑ — ci-dessus — couplé avec WeatherPro ⚑ fait partie des mes indispensables sur tous les écrans iOS, le web propose de fabuleuses ressources qu’il faut prendre le temps de redécouvrir… Dans mon cas, ce dispositif est dans Safari depuis des années mais j’y reviens seulement1 dans urbanbike maintenant…

Météo globale…?

reduc-450

Ainsi Windyty.com qui reste à explorer en prenant le temps de scruter toutes ses options…! Dont le rendu des bourrasques et rafales ou coups de vent…

reduc-450

reduc-450

Ou météo locale…

reduc-450

Avec les informations des Webcams… si elles existent dans les parages…

reduc-450

Ne pas oublier de passer un moment dans les options et préférences mais pas d’application sur iOS semble-il…

reduc-450

Bonne découverte…

Comment ça je vous ai pourri une partie de la journée…? Elle ne l’était pas déjà…?!


  1. Qui a dit long à le détente…? Oui, il y a de cela…! 

le 11/04/2016 à 10:15 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?

En pratique | Réorganiser Mail sur iPhone pour plus de confort…

Une option… parmi des tas d'autres…!

dans bosser chez soi | dans mon bocal | grospod | iOS | pratique
par Jean-Christophe Courte

Ce qui suit est un rappel destiné à ceux qui ont de multiples adresses courriel et s’embrouillent dans la consultation de ce qui leur est adressé quotidiennement.

De fait, certaines options subtiles de Mail ne sont pas affichées par défaut dans les onglets. Or comme trop souvent, l’utilisateur n’a pas eu le curiosité, l’opportunité de regarder ce qui est disponible dans ses outils, il passe à côté de ce qui pourrait simplifier grandement sa vie au quotidien…!

Je suis exactement dans la cible avec une tétrachiée (sic…!) de comptes tant sur GMail que me.com, urbanbike, photager, etc. Bref, il m’arrivait encore ces derniers temps de pester contre les rares spams (…liés aux comptes qui ne passent pas par SpamExpert1) qu’il me fallait aller débusquer dans chaque compte… C’est désormais du passé…!

Alors, je vous livre ma solution qui n’engage que ma pomme…!

reduc-450

  • (De gauche à droite) l’accès à ces options est simple, il suffit de tapoter sur Modifier.
  • Puis d’aller chercher en bas de colonne (!) les options comme Aujourd’hui (tiens, pas bête, les mails du jour…!) ou Toute la corbeille (pour virer en une seule fois les mails sans intérêts dispersés dans tous les comptes). Pensez à remonter ces options (1) pour qu’elles soient immédiatement visibles (2) à l’ouverture de votre application de Messagerie…
  • Du coup, quel que soit le nombre d’adresses courriel employées, tous les mails entrants sont regroupés dans un unique espace.

Effet KissKool, virer les indésirables les supprime aussi sec des serveurs et, de facto, vous ne les retrouvez plus sur votre Mac ou votre iPad : autant de temps gagné.

D’ailleurs vous remarquerez que dans l’onglet Toute la corbeille, plus besoin de sélectionner chaque mail à virer… Un appui sur Modifier puis sur Tout suppr. est disponible…

Tchaaaaaacccc…!

Par contre, si vous vous plantez, pas d’annulation…! On se console de suite : un Mail de perdu, dix spams d’affichés !

Dois-je ajouter que procéder de même sur iPad (réorganiser les onglets) est loin d’être une mauvaise idée !? À vous de penser le pour et le contre, ne placer que les options souhaitées…


  1. relire ce billet de fin 2013…! 

le 04/04/2016 à 11:50 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?

Grafio 3 : réaliser aisèment des flowcharts efficaces sous iOS

Puissance, design et ergonomie au rendez-vous

dans bosser chez soi | grospod | iOS | outils
par Jean-Christophe Courte

En 2011, j’avais fait l’acquisition de iDesk — cf. urbanbike | iDesk pour tracer des organigrammes. Cette application a été renommée Grafio en 2012 et vient de débouler en version 3.0 fin mars 2016.

Note : …si je reste avant tout un utilisateur de iThoughts pour ce qui est carte heuristique et mise en place d’arborescences, ce n’est pas avec cet excellent outil de mind-mapping que je me lancerais dans la réalisation d’un diagramme, quelles que soient ses prodigieuses qualités…

Grafio reste le meilleur outil — à mes yeux — pour construire de superbes représentations pour des raisons assez évidentes : une ergonomie hors-paire affinée au fil des versions. Et une remise en question permanente de cette dernière depuis la première version.

Plus de représentation en faux bois blond (à la mode des années 2010), un déplacement judicieux de toutes les fonctions en haut de page sur iPad (et leur répartition en haut en bas en mode portrait sur iPhone), un bon regroupement des options disparates par panneau, des ajouts progressifs pertinents.

Sur iPhone

Et, introduit dans une version intermédiaire, la possibilité de tracer sur iPhone…

reduc-450 Attention à bien spécifier la couleur du thème au départ…

reduc-450

Les développeurs de Grafio ont raison de le spécifier… 27 mises à jour en 5 ans… Sans oublier une liste impressionnante d’exemples à télécharger et donc s’inspirer (ok, certains sont gags mais les plus pros sont épatants)

reduc-450

Sur iPhone, le mode paysage est plus pertinent car il évite de retrouver des options en bas de l’écran…

reduc-450

Textes, filets, contour et fond…

reduc-450

Les options supplémentaires sont accessibles par un simple appui et défilent sous vos yeux…

reduc-450

Redimensionnement des objets, appel de l’album, enregistrement d’une note vocale… Royal sur un iPhone 6s+

Sur iPad

Bien entendu, le confort sur iPad est nettement supérieur (…mais cela ne sous-entend pas que la version iPhone soit inutilisable, loin de là…!)

reduc-450

On retrouve les options sur les 4 outils principaux et les options associées via un appui sur les flèches grises de part et d’autre…

reduc-450

reduc-450

reduc-450

reduc-450

Et un affichage des modèles ou diagrammes disponibles…

reduc-450

La façon de nommer par défaut avec date et heure est bien pratique…

reduc-450

Les nouveautés en action…

Parmi les dernières options ajoutées dans cette version, les dossiers de rangement mais, surtout ceci. La possibilité d’associer une image dans une forme.

reduc-450

Merci à mes gamins pour l’illustration… à leur insu… Notez la gestion des ombres…

Bibliothèques

reduc-450

Enfin, une tripotée de bibliothèques qui viennent s’ajouter à celles dont dispose la version de base. Certains sets sont offerts mais le kit complet est un bon investissement…

Au risque de me répéter, c’est un outil remarquable que vous pouvez utiliser si vous avez une activité où il vous faut régulièrement produire des schémas explicatifs. Les pointes de flèches (ou liens) sont accrochés aux objets et nul risque de perdre une liaison en cours de route… Une grille magnétique permet des ajustements et des guides affichent temporairement le bien fondé des alignements…

Mais je n’insiste pas plus…!

le 04/04/2016 à 10:15 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?

Tikky 3in1 Rotring : plus de 20 ans d’usage

Increvable

dans bosser chez soi | écrire | groummphh | vieillir
par Jean-Christophe Courte

Ce matin, un coup de vélo aller et retour pour chercher quelques fournitures pour ma fille. J’en ai profité pour recharger mon antique1 Tikky 3 en 1 de chez Rotring.

reduc-450

  • oui, c’est le truc noir entre les deux cylindres colorés…!

Juste oublié de reprendre des mines de 0,7 mm mais je préfère de loin le Grip Plus en 1,4 mm de Faber-Castell.

Bref, ce billet pour me souvenir que certains outils tiennent dans le temps…!


  1. pas de grip, un corps lisse. Acheté au plumeau rouge chez Monsieur Caron rue de la Paroisse pendant mes études d’archi… il y a… prescription 

le 15/03/2016 à 11:50 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?

Nest, le thermostat connecté… | 6

Meilleurs résultats comme prévu…

dans bosser chez soi | dans mon bocal
par Jean-Christophe Courte

Mon plombier était repassé début février car un de nos radiateurs s’était mis hors circuit. Depuis, le confort quotidien (à 17°C toujours…!) est notable. Ce matin, reçu le rapport de Nest…

reduc-450

Pas encore eu le relevé de gaz mais, si tout est cohérent, le thermostat fait bien son boulot.

reduc-450

Rappel : la nuit, il est inutile de chauffer ; le jour, pas compliqué de porter un simple pull ou s’activer.

le 10/03/2016 à 08:20 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?

Pratique : gestion des versions dans Drafts 4

Pourquoi Drafts est un outil essentiel dans ma fabrication de textes…!

dans bosser chez soi | dans mon bocal | écrire | grospod | iOS | mémoire | outils | pratique
par Jean-Christophe Courte

Bien entendu, l’Apple Store regorge d’excellents traitements de texte dont je me fais l’écho, parfois un peu trop tôt (sic !), pour l’iPad et l’iPhone.

Pourtant je reste un inconditionnel de Drafts 4 ⚑ pour rédiger mes premières notes, mes billets

Je ne passe la main à Editorial pour finaliser un texte qu’à la fin, en sachant — de plus — que je conserve la trame de mon brouillon dans Drafts 4. Que je peux y revenir le cas échéant.

C’est uniquement quand l’article est en ligne dans urbanbike que je détruis ma note de départ dans Drafts 4, histoire de ne pas conserver de copies inutiles.

Pourquoi cet acharnement ?!

À lire cette introduction, je peux imaginer que d’aucuns lèveront les yeux au ciel, un peu attristés. Et se disent in petto que tous les traitements de texte se valent.

En haut d’écran, quand le clavier n’est plus affiché, Drafts 4 affiche un rond avec un i en son centre. Hormis la localisation, ce qui est clé est le nombre de versions du texte en cours conservé par Drafts 4.

A priori, cela ne sert à rien, nous avons toujours la possibilité d’annuler une action ou annuler l’annulation. Sauf que ce n’est pas toujours aussi simple. La petite phrase joliment tournée ou une précision laissées de côté. Puis, 10 minutes plus tard, les besoins pressant de les retrouver…?

Quand ce n’est pas une manipulation foirée, une réponse à un message ou une notification qui devient source d’un hachage involontaire dans le bel édifice en cours d’écriture…!

Et le nombre d’annulations n’est pas infini de plus, surtout quand on se plante, un peu surpris par une cascade d’imprévus. Comme ce matin en écrivant un billet sur la journée de la femme et, paf, erreur de manipulation de votre serviteur…
Sauf que j’écrivais sur Drafts 4 ! Ouf…!

C’est ici où le versioning, alias la conservation de nombreuses étapes du texte — ou encore gestion de versions — prend tout son sens.

Et, sur ce plan, Drafts 4 excelle. Illustration sur un exemple vécu.

reduc-450

  • Ce matin, en répondant à ma fille via Messages, j’ai oublié le contenu du presse-papiers de Drafts 4. Pas d’inquiétudes, les dernières versions étaient déjà stockées par Drafts 4.

reduc-450

  • Et pas une version…!

reduc-450

  • Celle d’origine, d’hier, quand j’ai tweeté ceci… Ce matin, au lieu de supprimer le fichier pour en créer un nouveau, j’en ai effacé le contenu (faut bien faire une démo correcte, non…?!)

reduc-450

  • Puis, de version en version, j’ai pu revisiter toutes les étapes de mon billet… De saisie du titre à la dernière version…

Attention, deux options :

  • Copier dans le presse-papier (l’intégralité de votre texte) et donc à vous de retailler dans ce contenu pour en prendre que l’élément souhaité…
  • Ou Remplacer la version en cours par celle qui était stockée…

Bref, ceci explique aussi pourquoi on ne peut accéder au contenu du dossier de Drafts 4 dans iCloud, c’est plus qu’un simple stockage…

À suivre…!

Oui, Ulysses arrive mais tout dépend d’Apple…!

le 08/03/2016 à 09:50 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?

Ulysses, iA Writer, Day One 2, Editorial, Byword ou Drafts 4 sur iPhone…

Six excellents traitements de texte Markdown en ultra mobilité…

dans bosser chez soi | dans mon bocal | écrire | grospod | iOS | outils
par Jean-Christophe Courte

La version iPhone et iPad de Ulysses ⚑ devrait arriver dans la soirée1notez que je n’avais pas précisé le jour !

En tous cas, ce début 2016 est très chouette pour tous ceux qui veulent écrire sur un petit écran, sur leur mobile. Certes, le iPad est toujours une fantastique machine à écrire.

En effet, si l’iPad2 est remarquable avec son clavier tactile qui permet de passer du grec au russe en passant par l’espagnol ou l’anglais…, il n’est pas toujours le plus discret ou pratique à trimballer.

Pour avoir en mains depuis quelques mois un iPhone 6s+, je peux affirmer que cette taille d’écran — que je pensais gigantesque, inadaptée, monstrueuse (!!) — s’apprivoise très bien… Et cela fait des mois que je l’utilise pour écrire, passant de l’iPad au iPhone et réciproquement…

Le tout est de choisir le bon outil adapté à vos besoins.

Des usages qui se chevauchent…

Désormais, avec Ulysses qui débarque sur iPhone (…en parallèle de l’excellent Daedalus touch ⚑) beaucoup plus léger, vous n’avez plus aucune excuse pour ne pas écrire sur votre téléphone…!

Je résume vite fait…

  • Flux texte : Le choix entre Ulysses et Day One 2 pour du multi-feuillets et gérer plusieurs flux ou projets…
  • Feuillets isolés : Editorial, iA Writer ou encore Byword sont parfaits…
  • Simples notes à dispatcher : pensez à Drafts 4.

Bien entendu, il existe des tas de très bons produits qui vont de Apple Notes à Nebulous Notes en passant par 1Writer. On évoque même Scrivener qui devrait débarquer sur iPad. Je n’ai pas enregistré si une version iPhone arriverait également.

Mais je préfère évoquer ici ceux que je connais et emploie quotidiennement avec l’usine à raccourcis indispensable (pour moi…!) qu’est TextExpander, uniquement boudée par iA Writer.

Tous ces produits emploient le balisage markdown, je vous redonne un lien parodique ici, urbanbike | Apprenez Markdown en 8 jours…!

Rappel des options de traitement de texte…

Editorial

Le plus puissant avec Drafts 4 en terme de workflows (autant de petits programmes pour des actions très spécialisées…) reste Editorial qui supporte TaskPaper mais aussi le format Fountain… Mais ça reste un produit très technique et pas toujours confortable pour un auteur. Et cela ne gère pas des dossiers et des feuillets à organiser à sa guise…

reduc-450

  • À gauche | La barre additionnelle (et, en haut, l’accès aux workflows…)
  • À droite | …dont la liste (workflows) ne dépend que de vous…

Voir En pratique | Editorial vers Day One 2 sous iOS… et le paquet de en pratique existants sur urbanbike…

Drafts 4

Pour ceux qui ont besoins… d’actions et de prendre des notes…! Idem, ne gère pas des dossiers et des feuillets à organiser à sa guise dans un processus d’écriture…

reduc-450

  • À gauche | Barre additionnelle infinie avec ajout d’actions dans cette dernière…
  • À droite | Cette liste d’actions (toujours au choix de l’utilisateur) peut se retrouver, si besoin est, dans la barre additionnelle…!

Lire urbanbike | Sous iOS, Drafts 4 intègre le mode nuit …entre autres…! ou urbanbike | Sous iOS, Drafts 4 intègre box.net …entre autres…!. Voire… urbanbike | Sous iOS, Drafts 4 joue un rôle pivot pour mes textes…. Idem, et le paquet de en pratique existants…

Day One 2

Avec ses 10 images embarquées par billet, la géolocalisation et ses journaux multiples, Day One 2 n’est pas qu’un simple carnet de notes… Il exporte en PDF et MultiMarkdown. Redoutable. C’est le premier qui permet de penser flux mais en se basant sur un ordre chronologique. Bref, pas très souple mais efficace.

reduc-450

  • À gauche | La barre additionnelle de base…
  • À droite | les exports vers d’autres applications…

Relire urbanbike | TL;DR : Gérer plusieurs flux avec Day One sous Mac, iPad ou iPhone… et autres billets du même tonneau…

Byword

En attendant une nouvelle version, une interface toujours élégante… Idem, ne gère pas des dossiers et des feuillets à organiser à votre guise…

reduc-450

  • À gauche | Comme pour Editorial, certaines icônes sont à double action (deux appuis)
  • À droite | les options d’exports depuis la Prévisualisation. Mais il exporte vers quelques outils dont WordPress, Médium, Blogger, Evernote.

Relire urbanbike | L’iPhone est votre carnet de notes : Byword

iA Writer

Serait parfait s’il intégrait TextExpander en plus de MultiMarkdown et la balise {{TOC}}… Une fois de plus, ne gère pas des dossiers et des feuillets à ordonner à sa guise…

reduc-450

  • À gauche | Tout appui long sur l’une des sept icônes permet de piocher parmi 6 autres options disponibles… Tout ceci se personnalise.
  • À droite | les exports avec Medium en sus…

Lire urbanbike | La balise TOC s’invite dans les outils MultiMarkdown et urbanbike | Une 3.1 iA Writer confortable pour les doigts et les yeux sous iOS et OSX

Ulysses sur iPhone, le dernier arrivé…

Vous avez plusieurs projets d’écriture au feu…? Ne cherchez pas. Un projet égale un dossier. Un dossier contient autant de feuillets que souhaité que vous pouvez organiser en permanence, scinder, lier…

Bon, je ne vais pas balayer tout ce que j’ai déjà écrit moult fois depuis la sortie de Ulysses Sur Mac puis sur iPad…! En quatre rapides séries de copies d’écrans (j’aurais du en faire 4 fois plus…!)…

reduc-450

  • À gauche | Coloration syntaxique (au choix…!), un argument qui compte d’autant que ce sont les mêmes options entre Mac et iOS.
  • À droite | Exports en Markdown, DOCX, PDF, ePub, HTML et… vers Medium si besoin est. Avec feuilles de styles personnalisables.

reduc-450

  • À gauche | un Mode nuit en plus de la coloration syntaxique…
  • À droite | Une barre additionnelle réduite à 3 icônes qui, chacune, ouvre un champ des possibles pratique…! (et sur iPad, idéal en SplitView)

reduc-450

  • À gauche | Un autre aperçu des options de la barre additionnelle (en mode clair) avec les balises spécifiques au Markdown XL (ajouts, suppressions et notes qui ne seront pas exportées (!)). Le plus de Ulysses, c’est également ce balisage Markdown XL, quelques balises en plus qui changent mon quotidien.
  • À droite | Sur un iPhone 6s+, 3D Touch est à tester pour accélérer certaines opérations…

reduc-450

  • À gauche | Dossier de travail ou de projet avec possibilité de placer des sous-dossiers, feuillets que l’on organise. Ulysses est un outliner de génie avec des tonnes d’options sur lesquelles je reviendrais… Si, si !
  • À droite | Dossiers avec icône personnalisé, impression et/ou export de tout le contenu — multi-feuillets, je ne vous fais pas un dessin…?! — en (…je me répète !) Markdown, DOCX, PDF, ePub, HTML ou Medium…

Bon, une tuerie…!

Pour finir, relire urbanbike | Telle Pénélope, j’attends Ulysses sur mon iPhone…, urbanbike | Pratique | Gérer ses brouillons et drafts avec Ulysses, urbanbike | Des nouvelles d’Ulysses…? | 2 pour ce qui concerne x-callback-url, etc.

Rappel : tous ces produits échangent sans problèmes leurs contenus balisés en Markdown.

Voilà.

Disposer de plusieurs produits n’est pas un luxe. Je regarde le nombre de crayons et de stylos à côté de mon écran et mon panel sur iPhone est nettement plus léger…!

Et également, pour mémoire, car cités dans ce billet…


  1. Alors je publie ce qui précède car j’ai faim…!!! 

  2. …là, je ne fais que traduire en une ligne ce qui fait le délice de ma fille quotidiennement quand elle passe d’un idiome à un autre sur son iPad. Mais elle louche discrètement sur le iPhone 6s+ qui remplacerait avantageusement son iPhone 4s

le 03/03/2016 à 19:00 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?