Test : la sauvegarde OS X vers le service en ligne HubiC

MacPlus.net
dans | bosser chez soi | mémoire | pratique |

À tester… la sauvegarde OS X vers le service en ligne HubiC, billet de votre serviteur sur MacPlus

reduc-450

Partager la position de son iPhone en priorité

MacPlus.net
dans | bosser chez soi | dans mon bocal | iOS | pratique |

Utile : Pratique : partager la position de son iPhone en priorité, billet de votre serviteur sur MacPlus

reduc-450

Calculer naturellement avec Calca sous OSX

MacPlus.net
dans | bosser chez soi | iOS | outils | pratique |

Un traitement de texte Markdown qui permet de… Calculer naturellement avec Calca sous OSX, billet de votre serviteur sur MacPlus

reduc-450

Mes souhaits en 2015 pour la version classique de IA Writer sur iPad

Le retour de TextExpander…?
dans | bosser chez soi | dans mon bocal | écrire | groummphh | iOS | vieillir |

Ce qui est écrit ci-dessus en guise de sous-titre est, bien entendu, un souhait. C’est bien le seul point, la seule fonctionnalité1, qui me manque sous ce traitement de texte confortable qu’est iA Writer (4,49 €)… sous iOS.

Comme je l’ai déjà écrit, je peux, certes, appeler le clavier tiers de TextExpander, mais pourquoi faire compliqué quand le développeur peut nous offrir de la simplicité…? Je suis d’autant plus frustré qu’Oliver Reichenstein l’avait, un temps, ajouté.

Bref, hormis ce manque majeur, j’apprécie iA Writer pour des tas de dispositions pratiques dont son excellent mode focus.

Claviers étrangers

Ma fille écrit de plus en plus de documents, résumés, exposés sur son iPad2. Son outil de prédilection reste DayOne au quotidien. Ensuite, pour sa prise de notes, elle emploie Marvin avec Drafts 4 avec une pincée de x-callback-url.

Même si elle balise sans souci en Markdown, elle n’a pas les mêmes besoins que moi. Que ce soient Byword ou Editorial, ces derniers restent des applications trop profilées rédacteur de news pour son usage.

Du coup, comme nous sommes en 2015 et à la veille de son retour au lycée, je lui ai installé à nouveau iA Writer.

Cela lui convient parfaitement pour ce mode focus déjà évoqué mais également pour un point que seul ce traitement de texte propose, à savoir le changement des touches de la partie droite de la barre additionnelle.

reduc-450

Je m’explique.

Ma gamine écrit bien entendu en français mais énormément en anglais, espagnol et russe, voire en grec ancien.

Or iA Writer module, en fonction du clavier appelé, les trois touches de droite de sa barre additionnelle et affiche, sauf pour le russe et le grec2, les trois cases prédictives de surcroît.

Ensuite, elle apprécie comme moi la typo à chasse fixe proposé par iA Writer, la possibilité d’imprimer soit une épreuve avec cette typo pour une relecture avec balises Markdown comprises ; soit une épreuve finalisée avec rappel en haut d’épave du fichier avec date et heure de l’impression et, en bas, numérotation des pages.

reduc-450

Pour sa pratique de lycéenne qui rédige énormément, c’est impeccable.

Bref, je pense que mes rapports houleux avec ce traitement de texte sont également dus à la personnalité complexe de son développeur qui a, à tort ou à raison, tendance à en faire à sa tête3…!

Cela ne me dérange pas, coder demande une très forte personnalité et il n’est pas le seul développeur a avoir un avis sur tout. Néanmoins, cela fait des années que j’attends qu’il prenne un peu plus en compte mes besoins et non exclusivement sa vision.

Dernière réflexion en passant.

Même si je comprends parfaitement l’idée de n’avoir plus, à terme, qu’un seul outil à gérer, et donc pousser ses feux sur iA Writer Pro, il n’en demeure pas moins que cette version classique de iA Writer est amplement suffisante pour nombre d’utilisateurs.

Bref, je souhaite à Oliver d’entendre les demandes de ses utilisateurs atypiques sous iOS et rajouter, à nouveau, cet élément optionnel — à ses yeux — qu’est TextExpander (…Oliver lisant le français, je pense que cette chronique ne restera pas dans l’ombre).

À suivre…


  1. le second (si, si, il y en a d’autres… mais ne demandons pas l’impossible) serait de pouvoir baliser une sélection de texte avec des astérisques et non d’ajouter un ou deux astérisques avant puis après. Bref, comme sous OSX… 

  2. reste à Apple à ajouter le dispositif prédictif en russe et en grec pour son usage…! 

  3. pour mémoire, je me suis frité quelques fois sur Twitter ou par Mail avec Oliver mais cela ne m’empêche nullement d’apprécier le personnage avec son caractère entier et ses qualités…! 

Automatisation : liste de trucs à faire et traitement de texte

MacPlus.net
dans | bosser chez soi | dans mon bocal | groummphh | mémoire | pratique |

Dans la série… Automatisation : liste de trucs à faire et traitement de texte, billet de votre serviteur sur MacPlus

reduc-450

Nb : le papier est loin d’être mort pour autant…

Telle Pénélope, j’attends Ulysses…

…mais j’aime bien certains prétendants…!
dans | bosser chez soi | dans mon bocal | écrire | groummphh | iOS | outils | pratique |

À la veille de changer d’année, j’apprécie toujours (jusqu’à preuve du contraire, CQFD…!) tapoter de mes gros doigts l’écran du iPad. J’aime ce contact sec, ces allers et retours directs avec l’interface d’iOS, les claviers multiples.

Clair également que l’iPad 3 suffit pour prendre mes notes. Je verrais en 2015 si la possibilité de basculer sur une tablette plus véloce se présente, histoire de tester d’autres produits plus gourmands en processeur pour la bande de MacPlus.net. Ou pas.

Mais ce qui est certain, c’est que je m’attends à une profusion de traitements de texte sur iPad…!

Pour le moment, celui qui me convient le mieux à l’usage — malgré mes aspirations vers Daedalus touch (0,89 €) et son système de feuillets — reste Editorial (5,99 €).

Non que TextCenter (0,89 €), Byword (2,69 €), Nebulous Notes (4,49 €), Drafts 4 (4,49 €), iA Writer (4,49 €), 1Writer (2,69 €)… et bien d’autres (!!) soient à l’ouest.

Je les utilise également mais je conclus de plus en plus (…sur l’iPad s’entend) mes textes dans Editorial.

J’apprécie1 cette application (et pour mon usage, j’insiste…) pour ses workflows.

Attention, je ne suis pas un écrivain.

Pour le noircisseur d’écran avec plein astérisques et autres balises cosmétiques (hinhin…!), j’ai là un outil parfait pour pondre de petites dépêches pour MacPlus.net, de petits textes d’humeur pour urbanbike.com (celui-ci par exemple2).

Bien entendu, j’attends de découvrir ce que les développeurs de iA Writer Pro (8,99 €) vont nous proposer, ce que les développeurs de Byword vont nous sortir de derrière leurs fagots numériques.

Et puis, il y a Ulysses for iPad qui vient se connecter à la version Macintosh de Ulysses III (39,99 €) comme le fait déjà Daedalus touch mais avec, cette fois-ci, toute la mécanique de Ulysses III.

Aux dires de certains experts3, c’est la version qu’ils attendaient.

Et ils ont raison. Ça fonctionne pas mal même si le maillon faible reste iCloud

Ben alors…?

Pour ma part, j’ai eu beaucoup de mal avec Editorial avant de comprendre enfin comment m’en servir et un courriel amical de @SebPennec.

reduc-450

Je teste Ulysses for iPad depuis la première bêta et j’attends de pied ferme une barre additionnelle digne de celle, exceptionnelle, de Daedalus touch (ah, chance, ce sont les mêmes développeurs…!).

Mais je ne suis pas certain de tout écrire, du coup, sur Ulysses for iPad. Loin de là…!

  • Assembler mes fragments et les finaliser, assurément.
  • Mais les écrire intégralement, non.

En effet, selon mon humeur, je change d’environnement, le balisage Markdown m’offre la liberté de trimballer mes écrits d’un écran à un autre4 et je ne m’en prive pas en regroupant à ce propos mes notes dans un même dossier DropBox.

Et puis, il y a les surprises à venir, toujours sur iPad : j’attends par exemple une version 1.3 (ou 2.0…!) de TextCenter. L’idée est toujours la même : être dans les meilleures dispositions pour coucher sur l’écran de mon iPad les trucs qui me passent par la tête… Et sans me la prendre…!

À suivre…


  1. Tiens, je me suis dopé à Bowmboï et aux rythmes de Rokia Traoré pour écrire ce billet… Pas pris une ride musicale… 

  2. …que je finis — pour le coup — sur Byword (8,99 €) sur Macintosh… 

  3. …Les mêmes qui fustigeaient Ulysses III à son lancement… 

  4. Souvenir ému de ceux qui nous bassinaient à propos de Word, il y a encore quelques mois : L’amnésie, cette terrible maladie… 

Gérer ses typos OSX avec Suitcase Fusion 6

MacPlus.net
dans | bosser chez soi | outils | pratique |

Alternative intéressante au non moins excellent FontAgent Pro… Gérer ses typos OSX avec Suitcase Fusion 6, rédigé par votre serviteur sur MacPlus

reduc-450

image du monde végétal — close-up
logotype d'urbanbike

Images végétales sur…

image

Lire les contributions… | d’urbanbike sur

image

Trouvé sur le net, notés sur…

image

Passive Home That Can be Assembled as Easily as Legos

cf. lien publié le 30/01/2015 à 00:20

cf. lien publié le 28/01/2015 à 22:01

cf. lien publié le 27/01/2015 à 21:16

cf. lien publié le 26/01/2015 à 13:52

Le challenge du logo ANSSI

cf. lien publié le 26/01/2015 à 08:38

cf. lien publié le 25/01/2015 à 20:49

cf. lien publié le 24/01/2015 à 08:28

cf. lien publié le 23/01/2015 à 20:42

cf. lien publié le 23/01/2015 à 20:40

cf. lien publié le 23/01/2015 à 20:38

Urbanbike est hébergé par…

image
Follow me on App.net
image