Bosser debout chez soi ? | 3

Mais quid de la monture ?
dans | bosser chez soi | dans mon bocal | groummphh | pratique |

Vendredi matin, sur la route, je me suis souvenu que j’avais oublié l’essentiel dans cette histoire. Et un courriel dans la soirée de Marc, fidèle lecteur, m’a convaincu que, bon sang, mais c’est bien sûr…!

Si la surface de travail et sa hauteur par rapport au sol sont importants, que dire de notre monture, du siège, du fauteuil sur lequel nous passons un temps certain…!

Naguère (en 2005), j’avais raconté comment j’en étais arrivé à m’endetter pour m’assoir quotidiennement sur un Aeron. Je vous renvoie directement à ce billet sur urbanbike | Un siège aérien.

Ce fauteuil de bureau que j’utilise toujours m’a sauvé dans quelques circonstances pénibles dont en 2007, lire sur urbanbike | Travailler en Mode sciatique. Lire également sur urbanbike | Chaises de bureau, Herman Miller en tête à propos d’un article qui m’avait conforté dans mon choix.

C’est comme la selle d’un vélo, quitte à passer du temps sur deux roues, autant que la selle soit aérée, souple et confortable. Pourquoi une Brooks ? Relire mes arguments dans urbanbike | Tous en selle…!, arguments qu’il est facile de transposer à un siège de bureau d’autant que l’on fait nettement plus de kilomètres (sic !) sur ce dernier.

Pour en savoir plus sur :

Bref, levez-vous et regardez avec attention le siège sur lequel vous êtes assis. Pour vous convaincre, je n’hésite pas à convoquer Montaigne et cette splendide vérité… Sur le plus haut trône du monde, on n’est jamais assis que sur son cul, ce qui me permet de vous inciter à regarder d’un autre œil ce trône…!

Bosser debout chez soi ? | 2

L'expérience de l'ami Olivier
dans | bosser chez soi | dans mon bocal | pratique |

J’ai recu un courriel d’Olivier qui bosse à deux pas de Beaubourg (je vous laisse deviner…!)… Je vire juste les infos personnelles et vous livre le contenu quasi tel (l’avantage d’un texte bien construit) et les images de son cru… Je lui laisse la parole.

Il y a deux ou trois ans, j’avais mal au dos et me trouvais « affalé » sur ma chaise. J’ai fait un essai de 6 mois sur un caisson que je trouvais à la bonne hauteur pour moi (1,13 m). Les débuts ont été fatiguants, mais au bout de trois mois, c’était beaucoup mieux : beaucoup plus mobile, je me suis trouvé plus… « dynamique ».

Je m’en sers toujours comme « station d’installation et de dépannage »

@urbanbike

Étant convaincu, j’ai fait la demande au service concerné d’un bureau en hauteur. Quelque mois plus tard, j’ai eu la surprise de recevoir ce bureau, réglable en hauteur électriquement…!

@urbanbike

@urbanbike

J’ai trouvé ça « gadget » au début mais, après plusieurs semaines d’usage, je me suis surpris à changer de hauteur plusieurs fois par jour…

De plus, cela a modifié en partie mes relations sociales, je m’explique : dans mon job, les gens viennent me voir quand il y des éléments qui clochent ou s’ils ne savent pas réaliser un truc précis. Or avec ce dispositif, mes explications sont plus faciles à transmettre (…ou à recevoir) car tout le monde est à la même hauteur… Effet de bord positif à souligner.

Merci Olivier pour cet excellent retour d’expérience…! Et à bientôt dans ton sous-marin…

Byword 2.2, ExpressionEngine 2.9, Markdown, workflows…

Mercredi pluvieux mais riche en nouveautés…!
dans | dans mon bocal | écrire | pratique |

Je n’insiste pas sur cette nouvelle à propos de TextExpander et lue hier soir chez @viticci.

Sinon, très content d’être passé de la 2.8 à la 2.9 d’ExpressionEngine qui supporte Markdown mieux que je l’imaginais…

C’est du Markdown Extra écrit par Michel Fortin, proche du MultiMarkdown. Lire les précisions en français sur son site… Avec des tableaux1, des notes de bas de page (…un régal à mes yeux). Il faudrait que j’essaye les Abréviations2.

Content également d’avoir chargé la version 2.2 de Byword sous OSX plus puissante même si l’export vers tumblr me semble indispensable dans une prochaine version (le blog de Byword fonctionne sur cette plateforme de plus). Idem sous iOS.

J’ai jeté un oeil également sur Textastic pour OSX même si Sublime Text est une alternative assez etonnante avec une librairie très fournie… dont ce Markdown​Editing lu sur SitePoint3.

@urbanbike

Mais bon, comme mes besoins sont nettement plus limités, je persite sans honte dans l’usage de Byword sous OSX et de Editorial sous iOS…!


  1. Voir cette partie 

  2. Même si cela serait épisodiquement utilisé, c’est le principe qui est intéressant… lire cette partie 

  3. Dans ce billet qui evoquait Editorial… 

Bosser debout chez soi ?

Debout, couché, assis !? Ou sortir…
dans | bosser chez soi | dans mon bocal | écrire |

C’est une discussion qui est relayée en ce moment sur twitter avec, comme principal animateur, @fbon et son pupitre pour écrire debout, ses liens vers des solutions intéressantes. Et comme il pleut, je tapote ce billet sur mon iPad, allongé sur mon lit.

Lukino et moi-même avions naguère rappelé que travailler chez soi1, c’est également la possibilité de quitter son bureau, marcher, courir ou pédaler pour aller chercher du pain, récupérer les mômes à la sortie de l’école, bouger.

Avec mon iPad, j’écris parfois debout dans des lieux étranges, sur le plan de travail de la cuisine à côté du grille pain, dans la salle de bains (si, si…), sur un meuble qui a une hauteur suffisante.

Mais, souvent, j’écris adossé par deux ou trois oreillers.

bref, quand je sens que j’ai trop peu bougé (et que ma fille n’est pas là pour me bousculer…!), hop, je sors le Brompton et direction telle pointe (le Skeul généralement…) ou le @potagerduroi. Bon, quand elle est là, c’est presque le même programme…!

Cela a pas mal d’avantages :

  • Acheter du pain ou des courses en passant2
  • Être réceptif à des idées qui traversent nos pensées
  • Faire quelques images qui vident la tête des tracas
  • M’aérer…!
  • Me dépenser physiquement, CQFD
  • Revenir détendu pour poursuivre mon boulot (d’écriture)
  • Trouver des réponses à des interrogations précédentes
  • Voir du monde accessoirement, une rencontre et hop, discussion impromptue…

Rien à voir, je viens de trier la liste qui précède avec ce script du jour, Editorial Workflow — Sort Selection dans Editorial sur l’iPad et parfait.

Bref, sortir de sa tanière !

Relire notre vieux billet d’alors urbanbike | De très bons motifs pour continuer | 1 | Inventer votre mode de vie (de 2007) et surtout, goûter le dessin de Lukino même si, sur cette version pour le web, on ne voit malheureusement pas le vélo qui partait dans la marge à fond perdu…!

Une autre solution est de faire… autre chose. En vrac, le ménage, la cuisine pour le repas suivant, passer l’aspirateur, arroser les plantes, mettre le linge sale dans la machine à laver, mettre à sécher le linge, ranger la vaisselle propre dans les placards.

Et en profiter pour croquer un morceau de chocolat…


  1. Relire cette partie souvent ignorée de urbanbike, notes sans commentaires | Travailler chez soi, le livre. 

  2. Et quoi de plus simple, au lieu de revenir à vide, lire urbanbike | Faire ses courses en Brompton… 

ExpressionEngine 2.9, Monarobase et debug…!

Compatibilité, réactivité, Markdown…
dans | dans mon bocal | groummphh |

Quand j’ai annoncé par Mail à mon hébergeur, @Monarobase que je souhaitais mettre à jour urbanbike avec la version 2.9 de ExpressionEngine, leur réaction fut identique à mes migrations précédentes, me proposer un créneau horaire pour pouvoir suivre et, éventuellement, restaurer en cas de crash…!

Excellente idée…!

Nous nous sommes connectés via Twitter en DM. Et hop…!

La sauvegarde préalable n’a pas été superflue, un premier add-on mal mis à jour m’a permis d’afficher une superbe page blanche et impossible même d’atteindre l’administration. L’erreur m’incombe totalement, je suis parfois fébrile…!

Restauré en 10 secondes (merci Twitter pour les échanges), j’ai recommencé en faisant gaffe et, bingo, si l’administration fonctionnait ainsi que toutes les pages annexes, la page d’index et les catégories non…!

En moins de 5 minutes (si, si…!), la cause de l’incident fut analysée par mon contact qui avait pris la main sur l’admin… en cause, un script qui me permettait d’afficher les images en provenance de tumblr.

C’est le moment où tu te félicites de faire appel à un des personnes qui analysent le pourquoi du comment dans le code directement. En résumé, ce qui suit n’est plus supporté…

`{if @type == "photo »}{/if}

En effet, ExpressionEngine est de plus en plus strict au niveau du code (mais affiche désormais ce dernier avec un splendide coloration syntaxique… bien pratique…!).

@urbanbike

Bon, et ce flux tumblr en provenance de inexten.so…?

Il me fut proposé aussi sec DataGrab que j’ai acquis dans la foulée et ce matin, (re) hop, mise en place du script dans ExpressionEngine avec le résultat1 qui s’affiche à notre droite, là…! Ou en dessous pour illustration.

@urbanbike

Merci @Monarobase…!

Note de fin : Pour expliquer pourquoi j’étais impatient… Markdown2 est nettement mieux supporté…!


Ce petit ajout pour tester suite à ce que je lis dans la doc d’ExpressionEngine. Les Definition Lists seraient disponibles…? Ouiiiiiii…!

Definition
Lire ce billet sur urbanbike
Footnotes
Mais pas les inline footnote, dommage. Lire cet autre billet.

  1. Avec gestion plus fine des dates… 

  2. Une preuve, ces notes de bas de page directement prises en compte…! 

Canon EOS M dans la poche | 10

Sous un temps gris
dans | ailleurs | dans mon bocal | photo |

Bon, je me prépare à rentrer et à rendre le Canon EOS-1D X et son chouette compagnon, le Canon EF 24-70mm f/2.8L II USM…

@urbanbike

Du coup, retour aux fondamentaux ci-dessous, à mon petit Canon EOS M…!!

J’ai vissé le Canon EF-M 22mm f/2 STM et hop, descente rapide hier à Palais pour effectuer quelques courses (des chèvres crémeux au marché…) et balade à grande vitesse quai Bonnelle.

D’aucuns ne manqueront pas de le faire remarquer, il ne pleuvait pas encore…!

@urbanbike

Mais ce ciel gris est également l’occasion d’emprunter le ponton flottant, faire un tour vers la vedette de sauvetage de la SNSM qui est stratégiquement placée, prète à appareiller… et vous montrer Palais depuis ce coin-ci…

@urbanbike

@urbanbike

@urbanbike

@urbanbike

@urbanbike

@urbanbike

@urbanbike

Certes, cela n’a pas la réactivité du Canon EOS-1D X (…mais le même nombre de pixels avec un capteur nettement plus petit), la montée de bruit en ISO se voit vite mais, sérieusement, ça le fait, non…? Non…?!

Argument massue : au lieu des 3 kilos et d’un encombrement certain, ça reste dans ma poche…!

Bref, je me console car je ne vais jamais ajouter de pub clignotante sur urbanbike et donc réussir à réunir (cliquez-ici pour comprendre) assez de sesterces pour m’offrir une telle boite à pixels…!

image du monde végétal — close-up
logotype d'urbanbike

Images végétales sur…

image

Trouvé sur le net, notés sur…

image

cf. lien publié le 29/08/2014 à 22:21

cf. lien publié le 29/08/2014 à 21:37

cf. lien publié le 29/08/2014 à 21:36

cf. lien publié le 29/08/2014 à 21:35

cf. lien publié le 29/08/2014 à 19:20

cf. lien publié le 28/08/2014 à 22:36

cf. lien publié le 28/08/2014 à 22:06

cf. lien publié le 28/08/2014 à 22:05

cf. lien publié le 28/08/2014 à 22:04

Selon la justice, les terrains déboisés dans l’Etat de Para atteignent les 15.500 hectares et la zone où opérait ce groupe «concentrait près de 10% de toute la déforestation de la région au cours des deux dernières années»

cf. lien publié le 28/08/2014 à 21:48

Ailleurs… | blogroll…
Follow me on App.net
image