I’ll remember April

Retour sur mes années sans musique…
dans | ailleurs | écouter | mémoire | pratique | vieillir |

Oui, sans.

Maintenant que je suis un vieux biiiip, que je commence à avoir un peu de temps devant moi, j’en profite pour réaliser ce que je n’ai jamais eu l’opportunité de faire, revisiter les musiques entendues naguère1, bien avant de revenir en France, bien avant une réintégration au forceps dans le dispositif scolaire, bien avant d’enchaîner une quasi décennie de pensionnat.

La musique chez mes parents, c’était leur affaire, leurs disques avec une chaîne stéréo aux baffles volumineuses2.

Ma mémoire du jazz et de la musique cubaine, c’est ce qui m’est resté de l’époque où, gamin d’expatriés, je n’étais pas (ou peu) scolarisé. Ensuite, long tunnel jusqu’à mon entrée à l’école d’architecture. Pendant cette période, pas de radio ni de disques en pension, pas de copains musiciens, une guitare sommaire3 à la Bobby.

Bref, toute une éducation à (re)faire…!

Certes, dans ma vie d’adulte, je me suis rattrapé. Il est clair que j’ai des tas de manques que je m’efforce de combler.

Tout ceci pour dire que iTunes est un sacré outil pour rafraîchir ma boîte à souvenirs.

reduc-450

Récemment — lire urbanbike | 2015, flottements, questions… — je me suis repassé en boucle I’ll remember April mais j’avais conservé en mémoire d’autres interprétations avec d’autres musiciens.

Mais les quels ? Oui, je ne sais si c’est un Alzheimer précoce mais j’ai peu de mémoire des noms propres.

Sauf que sous iTunes, il y a une méthode fort simple : faire une recherche avec “I’ll remember April” comme mot clé.

reduc-450

Et, bingo, j’ai retrouvé (une cargaison…!) de versions entendues interprétées par Dexter Gordon, Chet Backer, Stan Getz mais également Martial Solal, Tete Montoliu (redécouvert récemment), Cal Tjader (idem), The Modern Jazz Quartet, etc.

reduc-450

reduc-450

reduc-450

reduc-450

reduc-450

Gros intérêt supplémentaire, pouvoir écouter les premières secondes de chaque interprétation et, en utilisant Drafts 4, — voir urbanbike | Pratique : récupérer des infos iTunes avec Drafts 4 iOS — constituer un catalogue imaginaire.

Et comme les dates sont parfois inscrites, de très chouettes surprises. Comme ce Tjader Plays Mambo de 1956… Ou ce Hamp & Getz de 1955 avec une interprétation de Louise suivi de ce Diz and Getz de la même année.

Et enfin, Stan Meets Chet de 1958 avec I’ll remember April, petite madeleine (sic…!) sonore…! Bien entendu, aucune certitude, juste une impression de déjà entendu sans aucune garantie…!

En conclusion, comme l’expérience est reproductible par tous, c’est un prétexte pour partager.


  1. C’est en vidant ce qu’il restait chez mes parents que cela m’a pris, lire urbanbike | Pourquoi garder les photos banales réalisées avec un iPhone…? 

  2. Même ces deux là se sont envolées…! 

  3. …une guitare désaccordée, offerte par un ami de ma mère sous je ne sais quel prétexte. Pas question de l’emporter en pension dans un box pour six gamins ouvert sur un couloir. 

En 2015, butinez comme des fous…!

Ouvrez les yeux, préservez la flore et la faune qui nous entoure…
dans | dans mon bocal | écouter | groummphh | mémoire | potager | voir |

Pas la peine de faire un grand discours, tout le monde prend peu-à-peu conscience que nous sommes en train de saccager la planète…

reduc-450

Les plus cyniques se disent que c’est foutu et autant se faire un maximum de fric… Les plus conscients proposent des solutions de bon sens. Dont démarrer enfin un long cycle de décroissance (…qui ne rime pas avec un prétendu retour au moyen-âge), gâcher moins, consommer le strict nécessaire, cesser de piller la nature qui ne se renouvellera pas indéfiniment… au lieu de finir dans le mur en l’épuisant et en la polluant…

Bref, sur ces bonnes paroles, bonne année à tous et, rassurez-vous : la terre s’en remettra…
L’espèce humaine, non…!

Identifier les chants d’oiseaux sur iPhone ou iPad

MacPlus.net
dans | ailleurs | dans mon bocal | écouter | mémoire |

Chouette mise à jour Identifier les chants d’oiseaux sur iPhone ou iPad, rédigé par votre serviteur sur MacPlus

reduc-450

La 9e de Beethoven se bonifie sur iOS

MacPlus.net
dans | écouter | iOS |

Billet sur MacPlus sur La 9e de Beethoven se bonifie sur iOS rédigé par votre serviteur…

RFI, radio, actualités et blogs sous iOS

Sur iPad et iPhone
dans | ailleurs | dans mon bocal | écouter | iOS | lire |

Quand je n’écoute pas Inter, Culture, Musique ou TSF Jazz, je suis d’une oreille attentive le flux d’informations de RFI, Radio France Internationale.

Une manière de sortir des éternelles discussions franco-françaises et de regarder comment ça se passe ailleurs

@urbanbike

Note : il y a toujours une application RFI pure radio sur iTunes si besoin…

Avec la dernière version de leur application (2.1), tout peut se faire désormais sous iOS, sur le iPad de préférence mais pas que…! Ça fonctionne sur iPhone…

@urbanbike

C’est gratuit et disponible sur iTunes… N’oubliez pas le fil Twitter @rfi que je suis (aussi…!)

@urbanbike

Indispensable pour prendre du recul et entendre du français avec d’autres fréquences, d’autres accents…

Et des infos un peu moins rances que celles que l’on nous sert complaisamment à toutes les sauces…

@urbanbike

Parfois des photos qui se télescopent (celles du bas)…!

@urbanbike

La partie radio peut être masquée…

@urbanbike

Accès aux blogs spécifiques avec retour via le gros X rouge en haut à droite…!

@urbanbike

Du coup, facile de se balader dans leur grille d’info… De partager…

@urbanbike

…et même d’aller lire les billets originaux sur les sites qui sont mentionnés (ainsi, nos amis péruviens et colombiens peuvent venir en Europe trois mois sans visa, info découverte par leur biais…)

@urbanbike

Bref, c’est bien foutu et disponible en pas mal de langues (pour la radio, c’est 12).

@urbanbike

Mérite réellement une place sur votre iPad ou iPhone.

Bonne écoute…!

Notez que leur site Apprendre le français dispose aussi d’une application sur iTunes

Sans souci

Aux sonorités d'Europe centrale
dans | ailleurs | dans mon bocal | écouter | groummphh | mémoire |

J’aime bien la rue de Montreuil à Versailles, j’ai même failli y habiter. Je m’y glisse souvent en vélo mais cet après-midi, avec la flotte qui est tombée, nous y sommes allés avec un large parapluie.

Bon, le boulanger vers lequel nous dirigions nos pas étant encore (!) fermé, le temps de passer devant le distributeur du CA juste en face puis de revenir, j’entends un accent qui m’évoque un petit quelque chose de mon enfance.

Deux femmes sur le pas de la porte d’une boutique discutent avec cette sonorité propre aux langues d’Europe centrale.

Hop, je traverse la voie pour lire le menu et le nom de l’estaminet que je n’avais pas repéré jusqu’à présent, à deux pas du torréfacteur.

La maîtresse des lieux amusée nous invite, ma fille et moi, à rentrer, ce que notre curiosité naturelle nous pousse à accepter de suite…!

@urbanbike

Un peu tard pour dîner ou prendre un café mais une discussion sympathique et brève avec cette dame roumaine qui a arrangé avec goût son restaurant au menu unique à midi, espace qui fait salon de thé et propose même des petits déjeuners aux plus matinaux.

Tout est fait pour nous retenir dont le wifi et des produits en vente dans une vitrine qui viennent d’Allemagne, de Pologne, etc.

Bref, cette note m’est essentiellement destinée, je la consigne pour ne pas l’oublier et y venir, le cas échéant avec ma fille ou des amis…

Au retour, je confie à ma fille les quelques souvenirs d’enfance qui sont remontés à la surface dont un petit restaurant yougoslave où l’on déjeunait avec nos façonniers rue Vicq d’Azir, les meubles peints de… Mais je m’égare…!

Le sans souci 49 rue de Montreuil, Versailles

Operetta…

Par la Compagnie Cor de Teatre
dans | dans mon bocal | écouter | voir |

Vu ce soir avec ma fille cet étonnant spectacle chanté de très haut niveau… Une troupe catalane de 25 chanteurs épatants…

Je copie colle l’info pour Operetta que vous trouverez sur leur site

“Operetta” propose une vision délirante de la musique chorale. Avec une bonne dose d’imagination, “Operetta” offre une chance de découvrir le genre lyrique avec la complicité de la musique a capella et de l’humour. Une généreuse introduction aux morceaux lyriques les plus populaires de Verdi, Rossini, Bellini, Mozart, Bizet, Wagner, Saint-Saëns, Moussorgski et Offenbach.

Bref, regardez s’ils ne passent pas trop loin de chez vous et allez-y…

@urbanbike

image du monde végétal — close-up
logotype d'urbanbike

Images végétales sur…

image

Lire les contributions… | d’urbanbike sur

image

Trouvé sur le net, notés sur…

image

cf. lien publié le 03/03/2015 à 14:49

cf. lien publié le 27/02/2015 à 09:26

cf. lien publié le 25/02/2015 à 07:40

cf. lien publié le 21/02/2015 à 11:41

cf. lien publié le 20/02/2015 à 17:12

cf. lien publié le 20/02/2015 à 14:00

Review: Artists sound the environmental alarm in “Gyre: The Plastic Ocean,” at CDC museum | ArtsATL

cf. lien publié le 20/02/2015 à 13:48

cf. lien publié le 20/02/2015 à 13:46

cf. lien publié le 20/02/2015 à 09:31

cf. lien publié le 20/02/2015 à 09:30

Urbanbike est hébergé par…

image
Follow me on App.net
image