Nikon D40 pour les fêtes

Pas inintéressant mais comment le vendre…?
dans | photo |
image

D’aucuns se demandent quelle mouche a piquée Nikon en proposant à la veille des fêtes un boîtier aussi réduit en terme de performances face à une concurrence lourdement armée… Avec une optique basique de 18-55 mm — équivalent à un 27-82,5 mm — à diaphragme non constant (3.5 - 5.6) et pour un prix public de 639 euros TTC, c’est-à-dire bien inférieur dans toutes les boutiques, virtuelles comme réelles, Nikon réplique à Canon, Olympus et Sony avec un produit qui peut être jugé limité au regard des derniers boîtiers proposés, mais à destination de l’utilisateur occasionnel qui souhaite s’offir un reflex, peu encombrant en volume de surcroît… Pourquoi…? Si l’inflation des mégas-pixels reste un argument commercial lourd, cela intéresse avant tout les professionnels de l’image et ma position a pas mal variée sur ce plan, je le reconnais, car je suis passé au 5D… Bien entendu, il y aura toujours des acquéreurs prêts à s’offrir des produits très haut de gamme pour faire des photos familiales mais en même temps, avec des conséquences sonnantes et trébuchantes. Nous les avions évoquées il y a plus d’un an… Or Nikon n’est pas réellement maître de la fabrication de ses capteurs (Sony) à l’inverse de Canon et,  face à une concurrence très agressive en matière de prix (…dont celle de son propre fournisseur), prend l’option de lancer un kit D40 peu cher, toujours reflex (…donc ouvert à d’autres optiques de la marque), avec une taille d’image très acceptable (3000 par 2000 pixels), format RAW en sus. L’intérêt, même sans filtre anti-poussières, c’est le prix, la compacité du boîtier et la réputation de la marque… C’est une option qui peut réussir à condition de bien communiquer sur les avantages d’un 6 mégas-pixels (…et cannibaliser en revanche quelques ventes de moyenne gamme), au moment même où tous, Nikon compris, avancent des 10 mégas-pixels (avec des incitations d’achat intéressantes)…! Par ailleurs, et là il n’est pas certain que cela simplifie le processus d’acquisition, c’est une gamme qui tourne très vite (trop) depuis la sortie de son D70 (6 MP), produit remplacé par deux boîtiers, le D50 (6 MP) et le D80 (10 MP). Avec maintenant un D200 (10 MP) et ce D40 (6 MP), pas simple de se repérer. À suivre…

CSS par Eric A. Meyer

Dans la collection Précis et concis
dans | lire | pratique |
Si vous n'avez pas envie de vous expédier les 560 pages et plus du livre d'Eric Meyer sur les CSS (CSS - La référence) chez O'Reilly, sachez qu'il existe la version mini-dose et qui est loin d'être inutile… De là à plagier le fameux "mini mais il fait le maximum…"
Eric A. Meyer est considéré comme un maître des CSS par nombre de webmestres… Ces livres sont clairs, directs. Indispensables pour se sortir de la complexité des CSS…
Bien évidemment, ce n'est pas un cours magistral mais l'essentiel à avoir sous la main quand vous bossez sur les feuilles de style…
En tous cas les éditeurs nous proposent des résumés, mémos, aide-mémoires de toutes sortes… Après celui d'Eyrolles, celui-là fait 120 pages dans un tout petit format à glisser non loin de son écran…

CSS précis et concis
Eric A. Meyer
O"Reilly
6782841773077
9 €

NB : les infos d'origine sont dans un gros pavé (O'Reilly - 48 €), considéré comme la Bible sur ce sujet.
Sans oublier, chez Campus Press son fameux CSS — 10 projets expliqués — ouvrage imprimé en quadri…! (32 €)

Bref, la différence de prix s'explique par une certaine différence de contenu et de volume…!

image

Télétravail et travail mobile

Le rapport de Pierre Morel à l'Huissier disponible
dans | bosser chez soi |
image

Juste un petit lien sur le site de Xavier qui nous indique qu’il a été auditionné par Pierre Morel à l’Huissier (c’est son nom) en septembre et que le rapport final sur le télétravail (j’aime pas ce terme…) à été remis au Premier ministre il y a quelques jours… Xavier indique où se procurer le rapport en .pdf (c’est ) et vous propose de le lire puis de le commenter… Après le statut sur le télétravail en juillet 2005, souhaitons que cela débouche sur quelque chose d’intelligent…! On en parle dans quelques jours…

Les blogs accouchent de livres ?

Absolument !
dans | groummphh |
image

Comme je lis des fils RSS ce matin, ce billet excellent de Pierre Assouline qui s’intitule des blogs accouchent de livres… Je me marre car, bref rappel, le bouquin que Lukino et moi avons produit, Comment travailler chez soi — sorti en décembre 2005 — est né de trois billets publiés sur Macdigit — et sur urbanbike — en novembre 2003, billets alors repérés par Joël Seguin, alors éditeur chez EyrollesLa suite, vous la connaissez…!! Les trois billets originaux (et bruts de fonderie) : Partie 1Partie 2Partie 3 Depuis le livre est disponible ici, deux pages par deux pages, tous les lundis, depuis l’intro jusqu’à la postface de Martin Winckler en octobre 2007…

Overshadowed

Keith Kin Yan
dans | photo | voir |

image

L’original de cette image se trouve ici… Découvert il y a peu, via Subtopia, overshadowed propose des images très belles que devrait aimer notre ami Vincent Luc
Celle-ci m’a immédiatement rappelé un film, Soleil Vert, film que j’ai du voir un bon nombre de fois et dont le scénario s’écrit sous nos yeux pour de bon… Mais est-ce bien celui-ci où un autre…?!

Cyber criminalité

Les mafias et le web…
dans | lire |
L'heure est aux cyber quelque chose (d'ailleurs pour en savoir plus sur le mot cyber, hop, un coup d'œil chez Véronis…), notamment en politique…
Mais là, nos deux auteurs, Éric Filiol et Philippe Richard, se sont intéressés à toutes les nouvelles formes de délinquance liées à Internet…
Surprise, il semble que le chiffre d'affaires généré par ces nouvelles pratiques dépasserait déjà celui de la drogue (100 milliards de dollars selon le département américain du trésor).
Si les techniques exposées par Kevin D. Mitnick ici sont toujours d'actualité, ce qui est intéressant dans ce livre, c'est qu'il dresse un panorama de ce qui se fait, une sorte d'état de l'art en la matière à ce jour…! Et d'envisager ce qui risque d'arriver demain via des MMS sous Symbian… Par exemple.
Car, ce qui a changé, ce sont les individus… Plus de jeunes hackers boutonneux qui se font plaisir à rentrer dans un réseau supposé inviolable comme au cinéma mais des professionnels au service de causes diverses, bien équipés et déterminés… Et des moyens financiers. Non, non, on est pas en pleine fiction. Ce livre détaille nombre d'attaques et la manière dont elles se sont déroulées, les mesures prises pour les contrer où leurs conséquences.
Toutes les techniques qui vont du racket numérique aux faux sites en passant par les attaques DNS, le hameçonnage, le vishing (contraction de VoIP — voix sur IP — et de phishing), les fausses mises-à-jour sont décrites. Les solutions passées et abandonnées sont rappelées (Kleline, Cybercash, etc.). Et les auteurs donnent des pistes pour vérifier, éviter d'être piégés. Des sites comme escrow-fraud.com qui vous livre une très belle brochette de pages d'accueil de faux-sites…!

Sans oublier le vol pur et simple d'un ordinateur portable dont le contenu est plus intéressant que la valeur marchande de ce dernier… Les auteurs rappellent également des faits qui paraissent incroyables comme le gars qui oublie un CD-Rom dans un avion avec une base de données non cryptée, des militaires qui partent en laissant un ordinateur aux données ultra-sensibles dans le camp qu'ils évacuent…
Ce que recommandent les auteurs de cet ouvrage comme Mitnick dans ces propres livres, c'est du bon sens et de la réflexion avant de laisser entraîner à réaliser l'irrémédiable…! Mais aussi de savoir que tout n'est pas sécurisé sur le réseau et, malheureusement, même avec les meilleures garanties, des esprits astucieux peuvent s'emparer de nos précieuses données…

Bref, ce livre se lit sans peine même si vous ne comprenez rien à l'informatique (…enfin, si vous avez un minimum de culture informatique), c'est absolument passionnant car il s'agit de ce qui se passe juste derrière nos ordinateurs…! C'est bien écrit, c'est clair… À mettre entre toutes les mains dont celle de nos gamins qui sont également les principales cibles car les plus naïves…

Cyber Criminalité
Enquête sur les mafias qui envahissent le web
Éric Filiol et Philippe Richard
Éditions DUNOD
9782100502783
19,90 €

image

Architecture en Suède

Trois superbes exemples
dans | archi |

Je lis depuis six mois un blog d’architecture en espagnol qui déniche de véritables perles et c’est devenu l’une de mes lectures préférées sur internet… Ce blog se nomme Arkinetia… J’en avais parlé la première fois en juin dernier à propos d’une maison Slovène… Plus récemment pour une maison au Brésil à Pétropolis
Les rédacteurs sont de véritables globe-trotters avec la volonté de nous montrer des projets réalisés de qualité… Pour les trois maisons qui suivent, c’est James Silverman qui a effectué toutes les photos avec beaucoup de talent…

Ce premier lien nous conduit vers une maison étrange, une sorte de gros insecte en bois ajouté pour agrandir une maison ancienne. Et là, ça décoiffe… Elle est totalement carapaçonnée de tuiles (…décidemment !)… L’intérieur est également captivant. Pour ceux qui suivent, le lieu de méditation est remarquable…! Prenez le temps de visualiser chaque photo et les plans… C’est le groupe 24H qui est l’auteur de cet agrandissement étonnant…

image

Et si ce dernier vous a franchement plu, voici une autre réalisation absolument épatante, toujours en Suède et œuvre de Gert Wingårdh… Des espaces extérieurs avec des écrans végétaux tressés de toute beauté comme des éventails, des volumes intérieurs à nous faire tous baver d’envie… Pureté des lignes, encombrement minimal qui nous change des décorations esbroufes, qualité de lumière…
Des matériaux naturels, un superbe travail sur les ouvertures, des relations intérieur/extérieur magiques…  Il y a un côté japonais, zen dans cette composition avec le plan d’eau et ces affleurements de rochers… Bref, c’est une réalisation qui me plaît particulièrement nonobstant un manque patent de chambres…

image

Dernière réalisation, une autre maison conçue par le même architecte, Gert Wingårdh, avec un bardage de zinc cette fois-ci. Un plan masse assez simple avec vue sur un fiord, petit patio le long du rocher pour la transparence, un deck en bois sur le sud (et la vue…) et d’énormes volumes intérieurs clairs… Au risque de vous soûler, prenez le temps de regarder chaque photo en relation avec les plans et coupes… Vous n’êtes pas architecte…? Et alors, le dessin est une véritable écriture universelle…

image

Un lien vers le site de Gert Wingårdh

NB : et si vous êtes définitivement mordu, déroulez tout le site d’Arkinetia…!


Note : et ce matin, noticiasarquitecturablog nous donne à voir quelques images de la fameuse maison de verre (Glass House) de 1949 de Philip Johnson… Avec un lien vers metropolismag qui est la source de ce billet…

image du monde végétal — close-up
logotype d'urbanbike

Images végétales sur…

image

Lire les contributions… | d’urbanbike sur

image

Trouvé sur le net, noté sur…

image

cf. lien publié le 27/08/2015 à 18:28

cf. lien publié le 27/08/2015 à 18:26

cf. lien publié le 26/08/2015 à 13:39

cf. lien publié le 24/08/2015 à 23:20

cf. lien publié le 24/08/2015 à 18:34

cf. lien publié le 24/08/2015 à 18:32

cf. lien publié le 24/08/2015 à 18:30

cf. lien publié le 24/08/2015 à 13:38

cf. lien publié le 23/08/2015 à 22:46

cf. lien publié le 22/08/2015 à 21:39

Urbanbike est hébergé par…

image
image
Follow me on App.net
image