Mauvaises vannes…

Tout et n'importe quoi, c'est possible ? Absolument…!
dans | groummphh |
image

Deux faits qui n’ont strictement rien à voir mais qui me surprennent tout autant… À ma gauche, les déclarations fort médiatiques de deux jeunes développeurs de chez SixApart qui annoncent froidement que FireFox est une passoire (…au dessus de 30 trous, c’est bien une passoire, non…?)… Cela se passe lors d’une conférence récente de sécurité et cette annonce est vite médiatisée… Deux jours après, l’employeur de ces deux experts révèle tout de go que ce n’était qu’une grosse blague, un canular, qu’ils sont jeunes, etc.  À ma droite, un blog que je lis depuis des mois, celui de Breno, inspecteur du travail. Dernier billet, le 2 octobre. Depuis, blog inaccessible sur TypePad. Bizarre car rien n’annonçait cet arrêt. Bon, il se murmure que, etc. Alors… Alors, si il s’avère dans les jours à venir que Breno a du cesser son blog sous la pression de sa hiérarchie, c’est franchement dommage pour tout le monde, hiérarchie comprise. Même si j’étais parfois partagé sur les attendus de certains de ses billets, ce blog — personnel, ne l’oublions pas — m’a permis de mieux comprendre le boulot des inspecteurs du travail. Du coup, leur mission m’a paru moins abstraite, moins administrative, plus humaine. Une des qualités de ce blog, et non des moindres, était de me dépendre des univers professionnels différents, d’exposer des dysfonctionnements et de me sortir de mon quotidien numérique aseptisé. Par contre, pour deux gars qui annoncent, le plus sérieusement du monde, n’importe quoi puissance 10 sans étayer leurs propos en mettant une entreprise en difficulté grâce à la vitesse de propagation du net, pas de souci, pas de coup de pied au cul, pas de sanction. Pouf, pouf, la vie continue et à la prochaine… Ces deux exemples nous délivrent implicitement la même conclusion, celle que Guy Béart chantait quand j’étais môme… Note du 6/10 : Billet de maître Eolas au sujet de Breno.

Orange - mise à jour

De plus en plus explicite
dans | pratique |

Ce matin, alors que j’étais connecté depuis 5 minutes via internet sur un site d’informations, pof, une page s’affiche en lieu et place, et m’annonce une mise à jour imminente de mon Inventel (Livebox de France Telecom)…
Pensant que cette mise à jour n’était pas encore démarrée, j’essaye de me reconnecter au site précédent et hop, à nouveau cette page d’information s’affiche, très efficace…
Le temps de déjeuner et la mise à jour est faite. Pour me convaincre qu’elle est bien achevée, facile… La page de mise à jour a disparue dès que j’ai demandé à me connecter ailleurs…

image

SOS Maison

Avant et Après
dans | voir |
image

Raphaël me signale la sortie du livre de Philippe Demougeot, architecte que j’ai déjà évoqué ici, et de Olivier Darmon chez Hœbeke… J’imagine que c’est une compilation astucieuse des diverses interventions de Philippe dans cette émission sur France 5 et intitulée Question Maison… Hasard, mon billet d’humeur du jour est consacré à la déco, en tous cas, à celle qui m’énerve. Je vais me procurer ce livre dans les semaines à venir et ainsi avoir l’occasion d’en parler à nouveau…! NB : Hœbeke est aussi l’éditeur d’un livre de O’Hanlon, Atlantique Nord… Je sais, cela n’a rien à voir… Et alors…?!

Aménager ou encombrer…?!!

Représentation sociale ou espace à soi…
dans | dans mon bocal | groummphh |
image

En parcourant sites, revues, livres ou émissions dédiés à l'architecture intérieure, je m'étonne du peu de place fait à l'individu en ces lieux savamment relookés…!!
Entre la tendance Feng Shui (ou autre…) qui va empêcher tout déplacement de l'abomifreux pouf coincé en plein milieu du salon ; la décoration tendance du mois pour bobo à l'imagination inversement proportionnelle à son pouvoir d'achat ; la cuisine conçue comme un labo pour des gens qui, de toute évidence, ne savent pas même cuire un œuf, on se sent très mal, étriqué, coincé… Pire, certains décos arrivent à encombrer des espaces pourtant sympas en les parsemant d'objets acquis à prix d'or chez des receleurs de rebuts industriels tamponnés galeries d'art…

Mais ce qui me surprend plus encore, c'est la taille dédiée à des petits (ou grands…!) coins moins généreux que des placards à balais comme de l'absence total de réflexion à la salissure et l'entretien de ces compositions ébouriffantes… La vasque new look collée au miroir qui ne propose pas d'endroit pour poser un savon ou une brosse à dents (!!), la robinetterie visible à l'ancienne où l'on est certain de se cramer un bras sur la conduite d'eau chaude, le carrelage à l'éclatante couleur verdasse qui vous transforme en cadavre pas très frais malgré des spots généreux… En parlant de petits coins, le fait de les retrouver parfois au niveau de l'entrée dans certaines réhabilitations démontre le manque de sens pratique comme de nez de certains aménageurs — …ne me dites pas qu'une simple VMC de course suffit…!

Hormis aimer séjourner dans un décor digne d'une maison témoin ou d’avoir une armée de domestiques pour l'entretenir du soir au matin, il me semble difficile de vivre dans une telle ambiance qui tient plus du musée que d'un véritable habitat…!

Mais que ne ferait-on pour son image…! Prouver que l'on est capable d’acquérir les mêmes merbles tellement modes, afficher un intérieur avec tous les signes indispensables, aux prix sonnants et trébuchants qui posent sa petite personne auprès de ses pairs incultes…!
Bref, si vous ne faites pas partie de ces happys fews capables de dépenser un saladier d'euros pour encombrer votre espace à vivre d'objets inutiles et encombrants, si vous pensez être capable d'aménager votre volume sans faire appel à un coach auto-proclamé, rassurez-vous, tout va bien…
Suivez votre instinct même si vous faites des erreurs. Soyez vous-même dans votre environnement plutôt que de sombrer dans la banalité d'une déco insipide. Assumez votre mauvais goût aux yeux des autres mais restez vous-même. Et pensez un peu plus au plaisir du corps, à la cuisine, à des plans calmes dans dans votre intérieur… Un mur blanc n'a pas besoin d'être impérativement recouvert…!

Bref, il existe encore des architectes d'intérieur qui savent ce que vivre son logement veut dire…! Que lorsque l'on va aux WC, certaines odeurs ne s'évacuent pas instantanément…! Qu'une cuisine n'est pas un endroit où l'on pose un tapis pour faire joli… Que la moquette reste un élevage d'acariens…
Revenez à un peu de bon sens…!

Préparer son espace | 2 | Penser concentration, silence et lumière

La chronique du Lundi
dans | bosser chez soi | signé lukino |
image

Même si vous ne devez travailler chez vous que le soir, évitez la confrontation directe avec le reste de la maisonnée…

C’est fait ! Vous avez déniché un endroit avec une porte que vous pouvez pousser pour vous isoler. Inutile de finir à la cave ou dans un coin du garage. Quoique !
Cette porte, elle va vous permettre de marquer votre territoire, de signifier à votre entourage que vous n’êtes « pas » disponible.

N’oubliez pas que vous avez également besoin de silence et de lumière… naturelle.
L’ennemi numéro un, c’est le bruit… Que ce soit le voisin retraité branché sur les résultats du tiercé, les disputes entre les enfants, le tambour de la machine à laver en plein essorage ou simplement les bruits de la rue.
Vous avez besoin de vous concentrer mais aussi de correspondre au téléphone sans chuchoter pour ne pas réveiller la petite dernière qui dort derrière la cloison.
Et la lumière naturelle ? Il vous faut une fenêtre qui soit facile à ouvrir. Donc la possibilité de ventiler facilement votre bulle… ! Par contre, même si vous aimez particulièrement le soleil, préférez pour des raisons thermiques ou d’éblouissement une pièce orientée vers le Nord. Impossible ? Investissez dans un store opaque et placez alors votre écran plein sud pour éviter que la lumière naturelle ne vous empêche de lire ce qu’il y a dessus !

image

Cet extrait est tiré de Comment travailler chez soi

Zeiss bosse pour Sony et Nikon…

Et pour Canon…?
dans | photo |

Ce sont des optiques qui me font craquer… Zeiss qui fournissait mon Contax RTS III (…et dont j’ai conservé pieusement un 85 et un 18 mm en plus du boîtier) — ou encore feu mon vieil Hasselblad — se met désormais à bosser pour tous les constructeurs…
Sony avec un Planar T* 1,4/85 ZA, un Sonnar T* 1,8/135 ZA, et un Vario-Sonnar T* DT 3,5-4,5/16-80 ZA. Et dernièrement, Nikon… Avec pas moins de 6 optiques dont un Makro-Planar T* 2/50 ZF et un Makro-Planar T* 2/100 ZF… Là, je bave d’envie malgré les qualités de mon Canon EFS Macro 2.8/60… Et je pose donc la question suivante… À quand des versions avec une monture Canon…?
Sinon, le 4/1700 mm, lui, me semble un peu trop lourd pour un usage quotidien…!

image

Spirou et Fantasio à Tokyo

Un album un peu décevant à première lecture
dans | lire |
image

Fidèle lecteur de Spirou et Fantasio, je n'ai pas eu l'ombre d'une hésitation hier après-midi à ajouter leur nouvel album aux quelques livres que nous avions déjà dans les bras. Et puis, une fois de retour à la maison, grosse déception…
Mais la surprise, c'est ce sentiment partagé après lecture par le reste de la tribu, petits et grands… Est ce l'approche un poil trop manga, l'histoire franchement délirante. Le dessin est superbe mais l'intrique n'a strictement plus rien à voir avec l'ambiance de Franquin ou encore de Tome et Janry, Nic et Cauvin.
Bref, à vous de juger mais je vais le relire aujourd'hui tant je ne suis pas rentré dedans au premier passage…
Pourtant, Spirou et Fantasio à Tokyo est en tête des charts de LibresHebdo (n° 659), pas trop étonnant avec 140 000 tirés. J'ai hésité deux secondes à acquérir en même temps l'album des deux auteurs sur leur voyage au Japon.

Spirou et Fantasio à Tokyo
Jean-David Morvan , José Luis Munuera
Dupuis
9782800138442
8,50 €

Pour les fans, un tour sur Spirou World

image

image du monde végétal — close-up
logotype d'urbanbike

Images végétales sur…

image

Lire les contributions… | d’urbanbike sur

image

Trouvé sur le net, noté sur…

image

cf. lien publié le 07/07/2015 à 17:04

cf. lien publié le 07/07/2015 à 17:03

cf. lien publié le 07/07/2015 à 14:43

cf. lien publié le 07/07/2015 à 14:42

cf. lien publié le 07/07/2015 à 14:41

cf. lien publié le 07/07/2015 à 14:39

cf. lien publié le 07/07/2015 à 14:36

cf. lien publié le 04/07/2015 à 22:53

cf. lien publié le 04/07/2015 à 22:50

philip jodidio documents the japanese house reinvented

cf. lien publié le 04/07/2015 à 07:35

Urbanbike est hébergé par…

image
image
Follow me on App.net
image